Le parquet a requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de deux ans de prison contre un Sérésien âgé de 38 ans poursuivi pour avoir commis un attentat à la pudeur sur une jeune femme âgée de 20 ans.