Trois nouveaux espaces de coworking dans la province

Le ministre René Collin a annoncé la nouvelle ÉdA

SUBSIDES Le ministre wallon de la Ruralité, René Collin, s’est rendu ce mercredi à Sorinnes (Dinant), au sein de l’ASBL Challenge.

Cette structure est spécialisée dans l’accompagnement de création d’entreprises. Le ministre de la Ruralité René Collin a présenté ce mercredi à Sorinnes (Dinant) les lauréats de l’appel à projets visant la création d’espaces de coworking en milieu rural.

À l’heure actuelle, huit espaces sont développés au sein des principales villes de la Région wallonne.

En février dernier, René Collin avait lancé un appel à projets afin de créer des espaces en milieu rural. Au total, une trentaine de dossiers de candidature ont été introduits.

L’appel à projets, qui s’adressait aux communes rurales ainsi qu’aux intercommunales et associations actives dans l’économie rurale, prévoyait initialement la création de dix nouveaux espaces de coworking. Vu le nombre de dossiers introduits, le ministre a débloqué une enveloppe supplémentaire, portant le budget global à 1 250 000€ et permettant la sélection de 13 projets.

Ces 13 porteurs de projets bénéficient d’un budget pouvant aller jusqu’à 100 000 euros.

Trois projets, tous subventionnés à hauteur de 100 000€, ont été retenus en province de Luxembourg:

1. Coworking Gare! (Saint-Hubert): partenariat entre l’ADL de Saint-Hubert, la SPRL «Gare!», la CCILB, l’ASBL «Créajob».

2. L’E-Square (Marche-en-Famenne): partenariat entre la Ville, Henallux, Green Hub, ULg, HEC, UNam, Idelux, Pays de Famenne, RND, ADL de Marche…

3. Greenlab Network (Arlon): partenariat entre l’ASBL Greenlab, l’ASBL Quartier de Vie, le Parc Naturel de Gaume, le GreenHub, etc.