BASKET-BALL

Coupe d’Europe FIBA: le Spirou éliminé après sa défaite contre Bnei Herzliya, le Brussels aussi battu

Coupe d’Europe FIBA: le Spirou éliminé après sa défaite contre Bnei Herzliya, le Brussels aussi battu

Brian Lynch n’est pas parvenu à mener le Spirou au deuxième tour de la Coupe d’Europe FIBA. BELGA

Battu sur le parquet de Bnei Herzliya, le Spirou Charleroi ne disputera pas le deuxième tour de la Coupe d’Europe FIBA. Le Brussels, déjà éliminé, a perdu son dernier match dans le groupe D.

Le Spirou Charleroi s’est incliné 87-83 (mi-temps: 48-40) sur le parquet des Israéliens du Bnei Herzliya ce mercredi soir lors de la 6e et dernière journée de Coupe d’Europe FIBA dans le groupe F. Les Carolos ne sont donc pas parvenus à se qualifier pour le deuxième tour. Dans le même temps, le Brussels, déjà éliminé, a perdu son dernier match dans le groupe D, battu après prolongations par les Bulgares du BC Balkan 89-84.

Défait lors de la 5e journée, le Spirou devait s’imposer ce mercredi soir afin de valider son ticket pour le deuxième tour. Emmenés par leur arrière Shawn Dawson, meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points, les Israéliens comptaient 8 longueurs d’avance sur les Carolos au moment de regagner les vestiaires (48-40). En manque de réussite à distance, les Carolos ont dû s’employer pour revenir dans la rencontre.

A 7 minutes du terme, l’équipe entraînée par Brian Lynch a pris la tête des opérations, entamant un chassé-croisé avec les Israéliens dans le ‘money time’. Malheureusement pour l’équipe belge, les Israéliens sont sortis vainqueurs de cette confrontation.

Pour les Carolos, cette défaite est synonyme d’élimination alors qu’une victoire aurait permis au Spirou de se hisser au second tour.

Déjà éliminé, le Brussels se déplaçait sur le parquet du BC Balkan. Les Bulgares, sans victoire après cinq rencontres, comptaient dix points d’avance à la mi-temps (45-35). Grâce à Jeremy Simmons, 28 points au compteur, les troupes de Laurent Monier sont progressivement revenues dans la rencontre. Un lay-up signé Guy Muya a mis le Brussels aux avant-postes à moins de 3:00 de la sirène. Les équipes, finalement à égalité après 40 minutes, se sont départagées après les prolongations. Gérant mieux leurs dernières possessions, le BC Balkan s’est imposé sur le score de 89-84.