ARCHIVES

Revoyez Johnny lors de ses passages en Belgique dans les années 60

Revoyez Johnny lors de ses passages en Belgique dans les années 60

Johnny et Sylvie. Retrouvez les dans les glorieuses sixties devant les caméras de la RTB ou poursuivis par les fans à Ostende. -

L’histoire de Johnny fut fort belge, on le sait. Et comme beaucoup d’artistes français, notre pays était dans le circuit de ses tournées. Les archives de la SONUMA en témoignent.

On le retrouve d’emblée en 1966. Les caméras de la RTB ont suivi Johnny Hallyday pendant 3 jours. Il parle de sa carrière et de sa vie de famille. Il chante «Je l’aime», «Jusqu’à minuit», «Le diable me pardonne» et «Johnny, reviens». On voit aussi Sylvie Vartan. C’est signé Louis Verlant, qui fut le père du regretté Gilles Verlant.

Puis on remonte encore de quelques années et on le découvre en 1962, en vue d’un concert à l’Ancienne Belgique à Bruxelles après avoir pas mal bourlingué aux USA. En répétition, il entonne «L’idole des jeunes», son dernier tube encore tout frais.

Le revoilà à Ostende en 1965. Une brève archive (45 secondes) où il prend un bain de foule, cette fois en compagnie de Sylvie Vartan.

Encore une autre archive belge, Johnny chante «Noir c’est noir» au festival «Parapluie des vedettes» en 1967, à Huy. Un festival mémorable puisqu’il accueille la même année le gratin des vedettes françaises, outre Johnny, Michel Delpech, Enrico Macias, Françoise Hardy, Jacques Dutronc et bien d’autres… Il y a aussi le Namurois André Brasseur!

Plus d’archives sur Johnny Hallyday à voir sur le site de la Sonuma