Le bourgmestre amaytois a visiblement convaincu les médecins généralistes de la volonté de la Commune de trouver une solution.