Depuis 1998 et l’appel lancé au monde associatif local, Oxfam Jodoigne milite pour une consommation plus citoyenne et plus respectueuse des producteurs.

«À l’époque, c’est Oxfam Wavre qui avait contacté les associations de la commune. Lors de la première réunion, pas moins de vingt personnes avaient répondu présent. La mobilisation a été immédiate», souligne Christine Hayois-Dubois, co-coordinatrice. Une première boutique a vu le jour dans la foulée, suivie d’une seconde. Aujourd’hui, la charge de travail est importante. À tel point que deux équipes de 30 bénévoles s’occupent de la gestion quotidienne des deux Magasins du Monde de Jodoigne. «Le premier est dédié aux vêtements de seconde main, le second commercialise de l’épicerie et de l’artisanat de qualité issus du commerce équitable. La majorité de la gamme proposée dans notre épicerie est bio. Il y a de tout: du riz, des pâtes, du chocolat, du café. Des produits issus des pays du Sud mais aussi du Nord, comme l’Italie, la Grèce ou l’Espagne. Les producteurs de notre région sont eux aussi en difficulté.» Les bénévoles donnent trois heures de leur temps par semaine «mais nous recherchons continuellement de nouveaux volontaires. La moyenne d’âge dépasse les 60 ans, nous sommes tous grands-parents et il y a régulièrement du mouvement», insiste Christine. En parallèle à son activité commerciale, Oxfam Jodoigne participe et relaye les différentes campagnes de sensibilisation menées par Oxfam Belgique. «Nos bénévoles interviennent également dans les écoles ou dans divers salons selon les demandes. On a par exemple pris part au Salon 60 + à Hélécine ou au Salon des Associations qui s’est tenu à Orp-Jauche. Mais notre principale activité reste l’organisation de notre petit déjeuner Oxfam.» Un événement qui a réuni plus de 230 personnes le 19 novembre dernier.

0477 75 91 65 – www.oxfam.be