La «petite» histoire

ÉdA

Né à Bruxelles le 4 mars 1939, André Lafosse est un Flamand d’origine habitant la Wallonie. «Plus Belge que moi, tu meurs», sourit l’auteur.

Son fils ayant repris la société familiale, le Jodoignois se consacre pleinement à l’écriture. «Cette passion m’est venue en lisant énormément, entame-t-il. Ce qui me fascine, c’est l’histoire. Surtout la petite histoire de la Deuxième Guerre mondiale. Je dis petite histoire parce que je parle de quelques hommes qui ont vu leur vie transformée de manière définitive à cause d’un conflit dû à une cinquantaine d’autres. Qui, à eux seuls, ont provoqué la mort de 55 millions de personnes.» Dans Les ornières inégales, André conte le parcours de deux hommes qui, ivres un soir de 1942, vont tout casser chez Rex, l’antre des collaborateurs. Mais les choses vont se compliquer, l’un sera arrêté, l’autre prendra la fuite. L’un sera un héros, l’autre un traître.

www.paulo-ramand-editions.fr