Avec 58 points d’écart, la mine de Daniel Goethals était évidemment déconfite avant de faire face à la presse. Le coach montois ne mâchait pas ses mots et avait beaucoup de mal à protéger ses joueurs.