GREZ-DOICEAU

Contournement: les sceptiques le sont restés

Contournement: les sceptiques le sont restés

Une centaine de personnes ont pu entendre les réponses des représentants de la Direction des routes du Brabant wallon et du bureau qui a mené l’étude d’incidences. Alain Jacquet

Une réunion d’information a rassemblé une centaine de personnes samedi à Grez. Un débat serein mais les opposants sont sceptiques pour la suite.