COR'HUY'DA

Le Bruxellois Bouchaïb souffle la victoire aux gars du cru

Franc succès pour cette édition 2017 de la Corr’Huy’Da. Avec, comme vainqueurs, Nasr Bouchaib sur le 8 km et le Stratois Thomas Van Hee sur le 4 km.

Huit cents participants. Le moins que l’on puisse écrire, c’est que la Corrida de Huy 2017 a attiré du monde. Et que, tant l’école Sainte-Marie, nouveau QG très sympa de l’épreuve, que les organisateurs de la Ville et du club d’athlétisme peuvent avoir le sourire après cette édition. Surtout que, depuis la veille, les pavés du Vieux Huy avaient séché.

À part cela, une très belle organisation, avec encore la super idée de demander au groupe Box Office de venir chanter dans le Vieux Huy pour encourager les coureurs. «Ça, c’était super gai» lançaient plusieurs coureurs.

Point de vue sportif, la concurrence était relevée, aussi bien sur la grande que la petite course. Premier à passer la ligne d’arrivée, un athlète bien connu dans la région en la personne de Thomas Van Hee. «Et pourtant, je venais plutôt pour m’entraîner, déclarait le Stratois de 22 ans. D’habitude, je cours plutôt les longues distances, mais il fallait que je bosse ma vitesse. C’est donc une grosse surprise de gagner ici, surtout au vu du plateau présent. C’est bon pour le moral, cela veut dire que les jambes sont bonnes.» Le podium était complété par Mathieu Léonet et Samuel Billa-Garcia.

Quelques minutes plus tard, un visage inconnu du grand public pointait le bout de son nez. Et pour cause, le vainqueur du 8 km avait fait la route de… Bruxelles! Nasr Bouchaib, en Belgique depuis 3 ans, s’imposait avec une avance d’une dizaine de secondes. «Je suis très content de ma course, se félicitait l’athlète de 24 ans, en Belgique pour s’améliorer en vue de performer sur marathon. L’organisation et l’ambiance étaient vraiment chouettes.»

Derrière lui, une foule de joggeurs régionaux, emmenée par Alexandre Blachère, véritable spécialiste de l’épreuve puisqu’il signe son troisième Top 5 en autant de participation et qu’il faisait partie du cercle hutois avant de rejoindre Liège. «La première place était vraiment inaccessible, reconnaissait l’Antheitois. Mais cette deuxième place me prouve que je progresse bien puisque je suis parvenu à battre des gars qui étaient devant moi il y a à peine un an.»

Sur la troisième marche du podium, un autre régional, à la barbe bien connue. «Chaque année, il y a une pointure. Ce fut encore le cas cette fois-ci, je me demande même s’il a forcé, ironisait Cédric Raemackers. En ce qui me concerne, j’étais un peu stressé dans le dernier tour, je ne savais pas trop où je me trouvais. Mais bon, cette année, il n’y a pas eu de bouchons sur la Grand-Place (rires).»

Une fois de plus, la Corr’Huy’Da, édition 2017, aura fait le plein, pour le plus grand bonheur des joggeurs aux déguisements les plus farfelus les uns que les autres. Parmi les traditionnels costumes de Noël et autre animaux, c’est la chenille composée d’une quinzaine de personnes qui aura retenu toute l’attention. Quand on vous dit qu’on s’amuse à la Corr’Huy’Da!