Tournai

VIDEO | Laura décore le sapin avec les boules offertes par la ville de Tournai

Laura Dalleur, une sympathique commerçante tournaisienne qui prône la "positive attitude" nous dit tout sur le kit déco offert par la Ville et destiné à orner le sapin reçu par 150 commerçants tournaisiens.

Pour, d’emblée, couper court à certaines critiques lues sur les réseaux sociaux, non, tous les commerçants tournaisiens n’ont pas reçu de la déco et un sapin gratuits de la part de la ville de Tournai. Cela, parce que certains n’ont pas introduit de demande dans les délais, d’une part, mais aussi parce que les promoteurs de cette première initiative ont effectué un choix géographique de l’emplacement des dits sapins en fonction d’autres types de déco qui seront déployés dans les quartiers concernés.

« Cette opération répond aussi à une volonté de cohérence pour la déco de Noël sur l’ensemble de la cité. Nous ferons le point après les fêtes et verrons alors s’il y a des choses à améliorer », explique Ludivine Dedonder, échevine du commerce et du tourisme.

Mais, nous n’en sommes pas encore là. Pour l’heure, les 150 sapins et kits de décoration ont été distribués auprès des bénéficiaires et il leur a été demandé de les mettre en place idéalement pour le 8 décembre au plus tard. Certains préfèrent en effet attendre que la Saint-Nicolas soit derrière nous avant de déjà évoquer le père Noël.

En compagnie d’une sympathique commerçante de la rue Gallait - Laura Dalleur, responsable de l’institut Laura D - nous avons déballé en avant-première le contenu du kit de déco et tant qu’à faire, accroché les premières boules sur l’épicéa qu’elle avait reçu quelques jours plus tôt de la part de la Ville.

Et si nous avons choisi cette commerçante, c’est en raison des critiques particulièrement enthousiastes sur le commerce tournaisien qu’elle poste régulièrement sur son profil Facebook. Une « positive attitude » qui tranche singulièrement avec celle que l’on rencontre généralement sur les réseaux sociaux. Laura s’est d’ailleurs réjouie du fait que le don des sapins et des kits déco contribue à cette positive attitude dont elle aimerait inoculer le virus à ceux et celles qui continuent à clamer - « à tort » - que Tournai a des allures de ville morte.

++ D'autres infos et photos dans l'Avenir/Le Courrier de L'EScaut de ce samedi 2 décembre 2017 ++