CULTURE

Le Brabant wallon assure qu’il soutiendra le théâtre de la Valette

Après l’émotion provoquée par l’annonce de la ministre de la culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui n’accorde plus de contrat-programme de la Valette, le député provincial en charge de la culture, Tanguy Stuckens a assuré que la Province soutiendrait le théâtre d’Ittre.

Les conseillers Yves Vander Cruysen (MR) et Jacques Steinfeld (Écolo) ont interpellé le collège du conseil provincial du Brabant wallon à ce sujet, ce jeudi soir. Dans sa question, Yves Vander Cruysen avait ainsi rappelé que le théâtre de la Valette n’était pas un simple acteur culturel pour l’ouest du Brabant wallon. Avec 1.250 abonnés, il tient aussi un rôle moteur pour l’économie locale. La province du Brabant wallon, pour pérenniser cet outil, a participé à plusieurs reprises au financement des investissements et des aménagements du théâtre ittrois.

«Nous nous interrogeons pour savoir comment, en 2017, pareilles décisions peuvent être prises en l’absence de tout débat démocratique […]. L’annonce d’une fin de contrat-programme pour le théâtre de la Valette suscite chez nous incompréhension et colère», a répondu Tanguy Stuckens.

Le député provincial a assuré que la province du Brabant wallon soutiendra le Théâtre de la Valette dans toutes les démarches qu’il entreprendra pour faire valoir ses droits. «Si dans un second temps, nous devons réaliser qu’il n’est pas possible d’obtenir un soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous tenterons de réinventer un modèle culturel innovant avec le théâtre, les forces politiques et les forces économiques qui le souhaitent», a complété Tanguy Stuckens.