MÉDIAS

Une polémique étouffée dans l’œuf entre Bertrand Henne et Benjamin Maréchal

Une polémique étouffée dans l’œuf entre Bertrand Henne et Benjamin Maréchal

Bertrand Henne RTBF

Critique envers son collègue Benjamin Maréchal, l’animateur de la RTBF Bertrand Henne a tenu à éclaircir la position de sa direction ainsi que la sienne quant à ce que d’aucuns montaient déjà en polémique.

Au centre d’une controverse suite à la lettre ouverte publiée par Le Soir et critiquant vertement son émission «C’est vous qui le dites», l’animateur de VivaCité Benjamin Maréchal avait mis les points sur les «i».

 

 

Mais, ce mercredi, Sud Presse relançait la polémique en révélant qu’au sein même de la RTBF l’animateur devait composer avec des avis hostiles. Pour étayer cela, le quotidien évoquait les critiques, une nouvelle fois dures, de Bertrand Henne, l’animateur politique de La Première: «Ce type est une insulte au service public», avait-il ainsi déclaré sur les réseaux sociaux.

 

Pas de sanction, fin de la polémique

 

Mais alors que plusieurs médias évoquaient une sanction pour l’animateur de La Première, celui-ci a tenu à réagir via sa page Facebook: «J’ai donc rencontré l’administrateur général à sa demande», a révélé Bertrand Henne. «Il n’a à aucun moment été question de sanctions ou d’un blâme à mon encontre comme j’ai pu le lire par ailleurs.»

Et même s’il est à parier que les deux protagonistes ne partiront pas en vacances ensemble, voilà qui étouffe donc dans l’œuf ce début de polémique à la RTBF.