LIÈGE

Une Liégeoise devant la justice pour avoir entretenu des relations sexuelles en public

Une Liégeoise devant la justice pour avoir entretenu des relations sexuelles en public

- AFP

Le tribunal correctionnel de Liège a fixé au 31 janvier 2018 l’examen du dossier d’une Liégeoise poursuivie pour des faits d’outrage public aux mœurs. Cette femme avait entretenu des relations sexuelles en public lors de la gay pride qui s’était déroulée à Liège en 2015.

De nombreux passants avaient été offusqués de constater que, lors de la gay pride qui s’était déroulée au mois de mai 2015 à Liège, une dame et son partenaire occasionnel avaient entrepris des relations sexuelles en public. Le couple s’était à peine dissimulé dans le couloir d’un hall menant à l’entrée d’un immeuble.

La police était intervenue après les multiples demandes des passants et avait mis fin aux ébats qui constituaient un outrage public aux mœurs. Les deux prévenus avaient été renvoyés devant le tribunal pour répondre de ces faits.

L’homme attend son jugement qui devrait être prononcé le 29 novembre. L’intéressée avait déjà été jugée par défaut. Elle a fait opposition à sa condamnation mais, depuis qu’elle a été interceptée, elle a déjà purgé 15 jours de prison ferme.

Le tribunal a constaté la recevabilité de la procédure d’opposition pour permettre à la prévenue de retrouver la liberté dans l’attente de l’examen du dossier qui a été reporté au 31 janvier 2018.