Brexit: Bruxelles n’aura pas non plus l’Autorité bancaire européenne

L’EBA va quitter Londres pour Paris. Reporters/DPA

La candidature de Bruxelles pour accueillir l’Autorité bancaire européenne (EBA) n’a pas réussi à passer le premier tour de votes lundi soir.

Après le choix du nouveau siège de l’Agence européenne des médicaments (EMA), attribué par tirage au sort à Amsterdam (Pays-Bas) après l’élimination de Bruxelles au 1er tour, les ministres européens ont entamé le vote pour l’EBA. Huit villes étaient candidates, dont Bruxelles.

Ce sont finalement Paris, Francfort et Dublin qui se sont démarquées dans ce premier tour et ont gagné le droit de s’affronter dans un deuxième tour. Luxembourg, Prague, Vienne et Varsovie étaient également candidates.

C’est finalement Paris qui a été désignée ce lundi soir pour accueillir le siège de cette institution actuellement basée à Londres. Comme lors du vote pour l’EMA, les deux villes candidates ont dû être départagées par tirage au sort. Au tour précédent, Francfort (Allemagne) avait été éliminée.

L’EBA, actuellement basée à Londres, doit être relocalisée en raison de la sortie prévue du Royaume-Uni de l’Union européenne, fin mars 2019.