TENNIS

Les racines belges de Yannick Noah: «J’ai du sang belge dans les veines»

Les racines belges de Yannick Noah: «J’ai du sang belge dans les veines»

Le duel contre la Belgique sera d’autant plus spécial pour Yannick Noah, le coach de l’équipe de France, qu‘il a des racines… belges! Reporters/Pressseport

Le duel contre la Belgique sera d’autant plus spécial pour Yannick Noah, le coach de l’équipe de France, qu‘il a des racines… belges!

À l’approche de la grande finale de Coupe Davis que la Belgique jouera à Lille face à la France, L’Avenir a rencontré Yannick Noah dans la foulée de la belle prestation de David Goffin au Masters de Londres. L’occasion d’évoquer… les racines belges de la personnalité préférée des Français!

 

+ POUR NOS ABONNÉS, L’INTERVIEW COMPLÈTE | Yannick Noah : « On serre la vis à l’entraînement »

 

Ce duel contre la Belgique doit être d’autant plus spécial pour vous que vous avez des racines belges. Un spécialiste de généalogie a trouvé trace de votre grand-mère près de Libramont…

Même si je ne l’ai pas connue, j’ai, donc, du sang belge dans les veines. Moi, je suis né à Sedan, près de la frontière belge. Ce France – Belgique sera, donc, encore plus particulier. En plus, je sais que tous les joueurs se connaissent très bien. Cette finale réunit tous les ingrédients pour être grandiose.

Certains voient en vous la version française de Raymond Goethals?

Je l’ai rencontré une ou deux fois. Il était unique. Il avait un sens de l’humour très aiguisé, n’hésitait pas à prendre beaucoup de détachement par rapport à son boulot. Il ne tenait pas de discours conventionnels, avait son langage bien à lui. Et on l’écoutait.