BRUXELLES

Un rappeur bruxellois à l’origine des émeutes de samedi? Il vient d’être arrêté

 Dès vendredi, le suspect, le rappeur bruxellois Benlabel, aurait posté un messages sur Facebook incitant «à tout cramer à Lemonnier après le match Côte-d’Ivoire/Maroc», ce qui laisse à penser que les émeutes étaient planifiées.
Dès vendredi, le suspect, le rappeur bruxellois Benlabel, aurait posté un messages sur Facebook incitant «à tout cramer à Lemonnier après le match Côte-d’Ivoire/Maroc», ce qui laisse à penser que les émeutes étaient planifiées.-youtube Benlabel

La justice bruxelloise suspecte le rappeur Benlabel d’avoir incité aux émeutes sur Facebook. Il a été privé de liberté.

Dans le cadre de l’enquête concernant les émeutes survenues samedi soir dans le centre de Bruxelles, la police a interpellé un individu de 32 ans qui aurait incité à l’émeute sur Facebook. Il s’agit d’un rappeur dont le nom d’artiste est Benlabel, indique le parquet de Bruxelles, confirmant ainsi une information parue sur le site de la Dernière Heure. Dès vendredi, le suspect aurait posté un messages sur Facebook incitant «à tout cramer à Lemonnier après le match Côte-d’Ivoire/Maroc», ce qui laisse à penser que les émeutes étaient planifiées.

Le suspect a été privé de sa liberté, mis à la disposition des autorités judiciaires et entendu. Après son audition, le procureur du roi a décidé de lui remettre une citation à comparaître à l’audience correctionnelle du 5 janvier 2018. L’homme, soupçonné en tant qu’auteur ou co-auteur de menaces écrites et d’utilisation de moyens de communication électronique pour commettre des dommages, nie les faits qui lui sont reprochés.

L’enquête visant à identifier les auteurs d’infractions commises samedi dernier, est toujours en cours.