WALCOURT

Drame à Walcourt: un mort après une dispute… pour une histoire de poêle?

 La police de la zone FloWal s’est rendue rapidement sur les lieux et le magistrat de garde a été avisé des faits.
La police de la zone FloWal s’est rendue rapidement sur les lieux et le magistrat de garde a été avisé des faits.-ÉdA

Un drame s’est déroulé à Gourdinne (Walcourt). Une personne a perdu la vie. Que s’est-il passé? Les versions sont floues pour le moment.

Cette nuit vers minuit, un drame s’est déroulé dans une habitation de la rue de Somezée à Gourdinne, près de Walcourt.

À la suite d’un différent, un couple se serait battu à coups de couteau, une information à prendre avec précaution car les versions sont floues (voir ci-dessous). L’homme est décédé et la femme est grièvement blessée.

La police de la zone FloWal s’est rendue rapidement sur les lieux et le magistrat de garde a été avisé des faits.

Une dispute de couple serait donc à l’origine du drame. La victime, un homme, «se trouvait chez quelqu’un à qui elle avait vendu un poêle. Elle était venue réclamer son argent», a expliqué la bourgmestre de Walcourt, Christine Poulin. La compagne de la victime est ensuite arrivée sur les lieux et «une dispute a éclaté au sein du couple. La personne à qui le poêle a été vendu s’est interposée».

Un couteau a été utilisé et l’homme du couple a été mortellement poignardé. «Il est décédé et la femme est mal en point», a précisé la bourgmestre de Walcourt.

 

Un homme privé de liberté

 

Dans un deuxième temps, on a appris qu’un homme a été privé de liberté, selon une information confirmée par le parquet de Namur, et que la scène s’est déroulée au domicile de l’homme interpellé et de sa compagne. La victime s’y trouvait donc pour une histoire de poêle vendu et venait réclamer son argent, selon la bourgmestre de Walcourt. Il a ensuite été rejoint par sa concubine. Une dispute durant laquelle un couteau a été utilisé a ensuite éclaté entre les deux couples.

 

 

«Les versions sont floues pour le moment»

 

«Les policiers ont immédiatement constaté le décès de la victime à leur arrivée. Il y avait du sang partout sur son corps. Sa compagne a, elle, été grièvement blessée et conduite à l’hôpital. Le couple chez qui se trouvaient ces deux personnes était aussi ensanglanté. L’homme a été privé de liberté et sa femme a été hospitalisée. On ne sait pas encore dire ce qu’il s’est réellement passé, les versions sont floues pour le moment», a précisé le parquet de Namur.