FOOTBALL

Quand Thomas Meunier encense Romelu Lukaku, le meilleur buteur de l’histoire des Diables rouges

 Selon Thomas Meunier, Romelu Lukaku «est clairement un des joueurs les plus sous-estimés de la sélection nationale».
Selon Thomas Meunier, Romelu Lukaku «est clairement un des joueurs les plus sous-estimés de la sélection nationale».-Belga

Si Romelu Lukaku l’a joué modeste devant la presse au moment d’évoquer ses 30 buts en équipe nationale et son nouveau statut de co-meilleur buteur de l’histoire des Diables rouges, Thomas Meunier a eu les mots parfaits pour résumer la performance du Mancunien.

Double buteur contre le Mexique, hier soir, Romelu Lukaku a ainsi inscrit son 29e et 30e but sous le maillot national. Ce qui fait de lui le meilleur buteur des Diables rouges, avec Bernard Voorhoof (1928-1940) et Paul Van Himst (1960-1974). Et s’il ne s’est pas trop épanché sur la question devant la presse - «Je suis content mais il faut voir plus loin», s’est-il contenté de répéter - Thomas Meunier a été plus prolixe.

«C’est bien que Romelu (Lukaku) égale ce record, a estimé le joueur du Paris Saint-Germain après le match. Surtout qu’il n’a que 24 ans. Ça veut dire qu’il a encore quelques années pour l’améliorer.»

Toujours très lucide dans ses analyses, l’ancien Brugeois poursuit: «Romelu est clairement un des joueurs les plus sous-estimés de la sélection. Ce qui est dommage, c’est que les gens le critiquent souvent trop rapidement. Il ne marque pendant deux matches et tout le monde lui tombe dessus. Ce n’est pas juste. Si Manchester a mis 85 millions d’euros pour l’acquérir, ce n’est pas un hasard...»

«Je pense que les gens ne comprennent pas bien le style de Romelu, conclut Thomas Meunier. Pour la plupart, il faudrait que tous les attaquants les fassent rêver comme les buteurs brésiliens par exemple. Mais moi, j’adore regarder Romelu jouer: c’est un footballeur physique qui fait les choses simplement. À l’anglaise. Et un gars comme ça, qui peut être efficace plusieurs fois sur un seul match, il n’y en a pas beaucoup.»