Pandas au zoo de Pékin et Grande Muraille au menu de Melania Trump

-AFP

Melania Trump s'est rendue vendredi sur la Grande Muraille, près de Pékin, après avoir visité le zoo de la capitale chinoise, où elle a admiré deux pandas, un animal très prisé des Chinois et utilisé par les autorités à des fins diplomatiques.

Son mari, Donald Trump, était lui parti au Vietnam pour le sommet annuel du forum de l'Asie-Pacifique (Apec), à Danang, après sa visite d'Etat en Chine.

Melania Trump a d'abord visité le zoo de Pékin où elle a été accueillie par des écoliers agitant des drapeaux chinois et américains, avant de pouvoir admirer les deux pandas Meng'er et Gu Gu.

Meng'er, "Mignon numéro deux" en mandarin, était fort occupé à mâcher un bambou pendant la visite de la Première dame américaine, tandis que Gu Gu semblait plus sensible à sa présence, a expliqué à la presse le directeur du zoo, Li Xiaoguang.

Doté "d'une solide mémoire", Gu Gu est "l'ambassadeur de bonne volonté" du zoo, a ajouté le responsable.

Pékin envoie régulièrement des pandas dans des zoos à l'étranger, où ils sont également très populaires, faisant de l'animal un symbole de rapprochement diplomatique.

Bravant le froid pendant une demi-heure, Melania Trump a ensuite visité la Grande Muraille.

Selon un tweet du président américain, sa femme doit se rendre plus tard en Alaska pour y rencontrer des troupes américaines.

Après le Vietnam, Donald Trump se rendra aux Philippines, qui sera la dernière étape de sa tournée asiatique.