BELOEIL

PHOTOS| Maison détruite par les flammes: une famille relogée

Une maison est partie en fumée à la rue des Viviers au Bois. La maman et les trois enfants présents à l’intérieur ont pu sortir à temps. Personne n’a été blessé.

Il était un peu plus de 8 h ce matin quand les pompiers de Beloeil ont été appelés pour un incendie à la rue des Vivers au Bois. À leur arrivée, une maison était déjà totalement la proie des flammes. Aidés par leurs collègues de la zone (Ath) et par des renforts de Mons, les hommes du feu ont alors tout mis en œuvre pour sauver les deux maisons mitoyennes. Avec succès!

Un élan d’entraide pour la famille

À l’intérieur de l’habitation détruite se trouvaient une mère et ses trois enfants. «Les quatre personnes ont pu sortir à temps, rassure le bourgmestre Luc Vansaingèle, venu constater l’ampleur des dégâts et apporter son soutien. Par mesure de précaution, le plus jeune enfant est parti à l’hôpital avec sa maman pour des examens de contrôle. Les deux autres ont pu être conduits à l’école. Ce soir, la famille sera relogée chez des proches. Dans les heures qui viennent, nous allons lancer un appel à la solidarité afin que les victimes puissent recevoir des vêtements et de la nourriture. Car tout le bâtiment, et ce qui se trouvait dedans, a été détruit».

Le bois a accéléré l’incendie

Quant à la cause exacte de l’incendie, l’enquête menée par les pompiers et par les enquêteurs de la zone de police Leuze-Beloeil devra la déterminer. «Il y avait notamment une réserve de bois à l’arrière du bâtiment. Elle a été touchée ce qui a provoqué l’ampleur du sinistre», conclut le maïeur.

Notons que durant l’intervention, la rue des Viviers au Bois a été fermée dans les deux sens. Les policiers se chargeaient de rediriger les conducteurs vers des chemins alternatifs.

Suivez notre page L'Avenir Wallonie Picarde sur Facebook