FOOTBALL - Provinciale 2A

Verlaine B espère accrocher le «futur leader» FC Liège ce samedi soir

-Leva

Belle affiche ce samedi soir (19h30) à Verlaine où le FC Liège, en cas de succès, passera en tête devant Braives. Mais Verlaine espère avoir son mot à dire...

Verlaine B et Liège B évoluaient encore en P4 il y a deux ans et à la faveur de deux montées consécutives ils se retrouvent en P2 où ils connaissent des fortunes diverses. Si Liège dispute la première place à Braives, Verlaine a du mal à aligner des succès qui lui permettraient de sortir du bas du tableau. Cela signifie-t-il que la rencontre s'annonce disproportionnée? «C'est une des plus belles équipes de la série composée de jeunes joueurs qui évoluent ensemble depuis deux ou trois ans, qui bénéficient d'une préparation de haut niveau et de l'apport de joueurs du noyau de D2, mais je pense que nous avons les moyens de les embêter», amorce Amaury Riga qui n'aura aucune peine à motiver ses joueurs. «Déjà dimanche à Couthuin, une fois la déception évacuée, tout le monde ne parlait que de ce match. Si on joue au foot, c'est pour disputer des rencontres de ce type. Et je n'ai pas peur. Face à des adversaires supérieurs et qui font circuler le cuir, nous savons nous hisser à leur niveau. Braives ne nous a battus que grâce à un but tombé en fin de match alors que nous méritions mieux.» La question est aussi de savoir si les Taureaux pourront bénéficier d'un apport de joueurs de la D3. «J'espère effectivement avoir du renfort offensif car nous marquons difficilement. Comme la D3 joue dimanche, j'ai bon espoir», ponctue le coach verlainois.

Liège 1er demain soir?

Sans surprise, Liège sait qu'il sera attendu à Verlaine comme partout ailleurs dans cette P2 dont il pourrait prendre la tête s'il s'impose. En effet, les Sang et Marine comptent deux points de moins de Braives qui est "bye" ce week-end. L'enjeu est donc de taille et Fabrice Cristallini en est bien conscient. «Nous ne pouvons effectivement occulter le fait que la première place nous tend les bras», entame le coach liégeois. «Et être obligé de vaincre Verlaine pour atteindre cet objectif donne du piment à la rencontre. Nous avons des infos sur les Taureaux que nous avons vus jouer plusieurs fois mais le problème c'est que le onze de base change régulièrement. Néanmoins, on sait que cette équipe est jeune et propose du beau football ce qui devrait nous convenir sur une surface que l'on affectionne. Nous abordons donc cet adversaire en confiance mais aussi avec humilité. Si on s'y impose ce sera tout bon, mais si nous partageons l'enjeu ce ne sera pas grave et nullement dramatique en cas de revers.»

Arbitre : M. Konings.

VERLAINE B: Dor, Vanhaeren, Jaajouai, M. Leduc, J. Leduc, Grooters, Leroux, Vrijdags, Dewingaerden, Ch. Laruelle, A. Laruelle, Greatti + 3 joueurs de D3 à désigner. Jaco est absent pour raison familiale et Gilsoul est suspendu.

RFC LIEGE B: Renson, Arfaoui, Loyaerts, Vandormael, Dago, Frenay, Bizzari, Simsek, Merchie, Warnotte, Raskin, Ronveaux, Roland, Guessan, Raia, Bustin, Electeur. Noyau, élargi, au grand complet.