Communales 2018 à Fernelmont: Nihoul envisage la «suite et fin»

 Ses adversaires, parfois aussi en interne, reprochent à Jean-Claude Nihoul de pratiquer la politique de la terre brûlée.
Ses adversaires, parfois aussi en interne, reprochent à Jean-Claude Nihoul de pratiquer la politique de la terre brûlée.-ÉdA – Florent Marot

Jean-Claude Nihoul sera candidat bourgmestre. Mais il se dit prêt à passer la main à mi-mandat, même plus tôt si son groupe lui demande. Ou si sa santé l’impose.

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook