Proximag

L’Ensemble vocal l’Essenelle

La chorale paroissiale d’Esneux fondée en 1961 fut dirigée pendant de nombreuses années par Pierre Linck. Pour sa part, Claude Dessart y est devenu choriste à lâge de 18 ans.

Il est intarissable lorsqu’il parle de cette chorale rebaptisée l’Ensemble vocal l’Essenelle en 1977. Après d’autres il devint chef de chœur en 1987. Claude Dessart allait donner une dimension nouvelle à l’Ensemble dont il a élargi le répertoire, tout en conservant les chants religieux. L’Essenelle a vu le nombre des choristes augmenter ce qui permettait d’aborder un large panel d’œuvres polyphoniques à quatre voix et à capella. Vinrent s’y ajouter des airs contemporains, religieux ou profanes, des chansons modernes, du jazz… Aujourd’hui forte d’une bonne quarantaine de choristes, l’Essenelle se produit régulièrement en l’église Saint Hubert d’Esneux (où un concert à l’occasion des 30 ans de direction de Claude Dessart a connu un beau succès en octobre), dans d’autres lieux religieux des environs ou encore lors de festivités diverses. Mais l’Essenelle a aussi beaucoup voyagé et chanté aux Pays-Bas, à Paris et ailleurs en France, en Allemagne, en Autriche, aux États-Unis, au Pays de Galle, en Hongrie… En 2011, à l’occasion du 50e anniversaire un CD de musiques du monde avait été enregistré en l’église de Beaufays. Rares sont les chorales ou ensembles qui peuvent se targuer d’un tel cheminement. Les choristes aiment d’ailleurs à répéter que l’explication est simple: «l’Essenelle c’est avant tout l’histoire d’une amitié qui dure…»