FOOTBALL

Belgique-Mexique et Belgique-Japon : ce qu'il faut retenir de la sélection de Roberto Martinez

Belgique-Mexique et Belgique-Japon : ce qu'il faut retenir de la sélection de Roberto Martinez

Radja Nainggolan fait son retour parmi les Diables rouges. Belga

Pour les deux premiers matches de préparation de la Belgique en vue de la Coupe du monde, Roberto Martinez a choisi d'élargir son noyau à 28 joueurs, dont Radja Nainggolan, Adnan Januzaj et Laurent Depoitre.

Pas d'Alderweireld en défense...

Blessé mercredi lors du match de Ligue de champions de ce mercredi soir face au Real Madrid, Toby Alderweireld ne sera donc pas de la partie lors des deux prochains matches amicaux des Diables rouges. Tout comme Vincent Kompany, constamment blessé.

Mais pas de Castagne pour autant

Malgré l'absence de Toby Alderweireld, Roberto Martinez a choisi de ne pas reprendre Thimothy Castagne (voire même un Thomas Foket) pour ces deux matches amicaux. Et ce, bien que le défenseur luxembourgeois aurait très bien pu suppléer le joueur des Spurs à cette place.

Nainggolan de retour

Plus jamais repris par le coach fédéral depuis le match contre l'Estonie (juin 2017), le milieu de l'AS Rome retrouve les Diables rouges. 

Selon Roberto Martinez, aucun lien particulier n'a été noué avec le joueur depuis lors. Et ce, bien que les rapports soient tendus entre les deux hommes. Pour le technicien espagnol, rappeller Radja Nainggolan est surtout l'occasion d'ouvrir son noyau à tous les Diables potentiellement sélectionnables pour la Coupe du monde en Russie.

Januzaj pour la première fois avec Martinez...

Absent de la sélection nationale depuis novembre 2014, Adnan Januzaj va également faire son retour dans la sélection nationale.

Bloqué à 6 caps, le milieu belge doit sa sélection a un excellent début de saison avec son nouveau club, la Real Sociedad.

"C'est un joueur qu'on suit de très près, confirme Roberto Martinez. Je l'ai vu à Sunderland mais aussi en Espagne où il a bien commencé l'année. J'avais besoin de quelqu'un capable de remplacer Yannick Carrasco, qui est blessé, pour affronter deux équipes très compétitives comme le Mexique et le Japon."

Comme Depoitre

Malgré un but en une cap face à Andorre, Laurent Depoitre n'a jamais réussi à percer avec les Diables rouges. Pourtant, à l'approche de la Coupe du monde, l'ancien attaquant de Gand, qui séduit de plus en plus la Premier League avec son club d'Huddersfield Town, revient dans la course au Mondial.

Benteke absent

Dans une sélection bien élargie, une dernière absence est à noter, celle de Christian Benteke, blessé.