La présence de Puigdemont embarrasse le gouvernement belge au dernier des points. Ses contacts avec certains politiques flamands encore plus.