CULTURE

Beautés Soniques: la belle histoire d’un festival en photos et archives

 Lysistrata, un des groupes qui a marqué Beautés Soniques
Lysistrata, un des groupes qui a marqué Beautés Soniques-EDA TDF

Ce mercredi 25 octobre débute la cinquième édition de Beautés Soniques. Quatre ans déjà que ce festival a été lancé sur Namur avec la musique pour centre de gravité. L’occasion de se replonger dans nos archives et de vous fignoler un «Grand Angle» de derrière les fagots.

Les Beautés Soniques sont à Namur ce que les Nuits Botaniques sont à Bruxelles. Lancées en 2013, elles avaient pour but d’offrir un événement d’envergure dans la corbeille namuroise en fédérant toutes les forces culturelles et musicales en présence. Au fil des années, Beautés Soniques s’est fait un nom, synonyme de découvreurs de talents et d’audaces de programmation.

Cela fait aussi cinq ans que L’Avenir suit cette manifestation, dans les pages du journal, mais aussi sur son site internet. L’occasion d’explorer nos récentes archives et les replacer dans un ensemble qui montre à quel point ces Beautés Soniques sont devenues un moment à part dans la vie culturelle namuroise.

Beautés Soniques

Suivez notre page Culture sur Facebook