Selon les derniers chiffres officiels, 15% des personnes âgées de plus de 75 ans vivent en situation d’isolement social. En Belgique et à l’étranger, la solitude des seniors représente un réel problème de société.

Face à cette situation, l’ergothérapeute, Brigitte Van Godtsenhoven a souhaité apporter sa pierre à l’édifice en créant en mars 2017, l’association «l’Étincelle». Objectif? Proposer des activités de groupe correspondant aux besoins spécifiques des seniors. «On s’est rendu compte que les personnes en maison de repos avaient une infrastructure alors que celles qui vivent chez elles, malgré les aides à domicile, sont le restant du temps seules. Il y a quelque chose qui manque. On s’est donc dit pourquoi ne pas proposer un accompagnement pour ces personnes. L’objectif est de les faire sortir de chez elles. On met en évidence les activités de groupe pour qu’il y ait la démarche de sortir, de rencontrer d’autres personnes et de pouvoir faire des activités en groupe.» confie la présidente. Depuis sa création, une dizaine de personnes se retrouvent les mardis après-midis à Enghien dans un local situé à la rue du Béguinage, 53. Selon leurs souhaits, l’équipe de bénévoles s’attellent à proposer un programme d’activités diversifiées: gymnastique d’entretien, jeux de mémoire, cuisine, visite à l’Espace Numérique d’Enghien,… Une participation de 15€ ou de 10€ (avec prescription médicale) est demandée par jour. Basée essentiellement à Enghien, l’ASBL s’est récemment étendue à la zone de Tubize. Pour mener à bien ses activités, l’Étincelle est à la recherche de bénévoles pour le transport des personnes ou encore, les seconder lors des activités cuisine. Si vous souhaitez donner un peu de votre temps, même occasionnellement, n’hésitez pas à contacter l’association.

Plus d’infos: 0478 22 50 64

www.letincelle-asbl-seniors.jimdo.com