FOOT AMATEUR

Le best of foot de chez nous: quand le coach monte… et marque, quatre rouges et trois pénos, petit pipi impromptu, la pommade qui manquait, doublé de Duran dans un match rock and roll

Le best of foot de chez nous: quand le coach monte… et marque, quatre rouges et trois pénos, petit pipi impromptu, la pommade qui manquait, doublé de Duran dans un match rock and roll

Dison au garde-à-vous. Et accessoirement troisième au classement. imagesports.be

Comme toujours, il s’en est passé, des choses sur les terrains de foot amateur dans nos régions… Des victoires plantureuses, des mélodrames à la sauce gazon, des histoires de héros, des retours fracassants: c’est le best of foot de chez nous.

La fin de match épique du week-end

Le best of foot de chez nous: quand le coach monte… et marque, quatre rouges et trois pénos, petit pipi impromptu, la pommade qui manquait, doublé de Duran dans un match rock and roll
Zougar, un but qui vaut de l’or pour Verlaine. EdA / Stéphane Rigo
Être mené 3-0 à trois minutes de la fin chez l’un des favoris de la série et repartir avec tout de même un point, c’est l’exploit réalisé par le CS Verlaine (D3 Amateurs B) en déplacement sur la pelouse de l’URL Visé (3-3). Tandis qu’Aladin Adrovic sauvait l’honneur des siens à la 87e pour faire 3-1, Youssef Guilmi faisait 3-2 dans la minute suivante. C’est finalement Anas Zougar qui, en plantant une frappe enroulée dans le but visétois, donnait au marquoir son allure définitive dans les arrêts de jeu. «Un partage synonyme de victoire» commentait le buteur-salvateur.

+ LIRE | Fantastique remontée des Taureaux

Le derby (ou l’imbroglio) du week-end

Il y a parfois des derbys qui comptent plus que d’autres. Dans le cadre de celui opposant les deux cercles hennuyers émigrés en Flandres, Ploegsteert et Comines (P3A Flandre occidentale), c’est une histoire de frangins qui s’est également emparée de l’affiche. Au but d’ouverture de Jérémy Lepercq pour l’USPB, son frère Alexandre réagissait d’une frappe pure pour remettre les Cominois dans le match. Un derby qui aurait pu se solder sur un partage de… frères, si Andy Desseaux, le portier de Comines et coach des jeunes de… l’USPB, ne s’était pas loupé en fin de match face à Tommy Knockaert, l’ancien de… Comines (2-1). Vous avez suivi?

+ LIRE | Les frères Lepercq acteurs du derby

Le goaléador du week-end

Lors du plantureux succès (8-1) du CS Verviers face à Saive B (P3C Liège), un joueur a étalé sa classe et, surtout, son instinct de buteur. Auteur de cinq buts, Amaury Fyon a largement contribué au succès des locaux en plantant notamment trois roses en trois minutes, alors que le score affichait déjà 4-1.

+ LIRE | P3C : Fyon (CS Verviers) puissance 5, Dalhem écarte Bressoux

Le calvaire du week-end

Le best of foot de chez nous: quand le coach monte… et marque, quatre rouges et trois pénos, petit pipi impromptu, la pommade qui manquait, doublé de Duran dans un match rock and roll
Contrairement à la semaine précédente où il avait vu jaune, Prévot a vu rouge cette fois. EDA Claudy Petit
Sur la pelouse d’Herstal, Mormont (D3 Amateurs B) a vécu un véritable calvaire en deuxième période (3-1). Alors qu’il menait 0-1 dès les premières minutes, le Racing n’a pas digéré le pénalty offert (?) par un juge de ligne à l’adversaire. Un tournant de match qui a plongé les hommes de Philippe Médery dans une colère noire puisque les visiteurs vont terminer le match à… sept!

+ LIRE | Quatre rouges pour Mormont, trois pénos pour Herstal

Terminer à sept, c’est aussi la mésaventure qui est arrivée au Crossing Schaerbeek (P1 Brabant), largement battu à Villers (4-1). Menés 1-0 et déjà réduits à dix, les Schaerbeekois n’ont pas digéré le penalty accordé à l’adversaire à vingt minutes du terme et ont vu trois de leurs joueurs être exclus lors des (trop) véhémentes protestations qui s’en sont suivies…

+ LIRE | Le Crossing a terminé à sept

Le retard du week-end

Dans le duel des mal classés, Herve a dû composer au dernier instant sans son gardien de but titulaire Sébastien Bartholomé face à l’Étoile Verviétoise (P2B Liège). Bloqué sur la route en raison d’un accident survenu devant lui, le gardien n’a pu rejoindre le stade qu’à 15h10. C’est son substitut Alain Bastien qui a du coup suppléé, sans réussite (2-4).

+ LIRE | L’Étoile Verviers se donne un peu d’air

Les bourreaux du week-end

Le best of foot de chez nous: quand le coach monte… et marque, quatre rouges et trois pénos, petit pipi impromptu, la pommade qui manquait, doublé de Duran dans un match rock and roll
Freylange réussit la performance du week-end en s'imposant à Ethe EdA
Après 46 matches sans défaite, Ethe B (P2A Luxembourg) a subi la loi de Freylange (2-3). Le doublé de Pierre Holtzheimer n’aura donc servi à rien puisque, dans le camp visiteur, Mathys Castagne, Jean-Marc Gengoux et le coup franc dévié de Gilles Schleich ont permis au leader de la série de l’emporter et mettre fin à la belle série des Ethois.

+ LIRE | Ethe B trébuche sur la 47e marche

Le coach du week-end

Contraint lors du match contre Baelen B de rechausser les crampons en raison des nombreuses absences au sein de son groupe, le coach de Battice B (P4D Liège), Anan Guddye, est monté au jeu peu après l’heure de jeu. Une entrée réussie puisque, quelques minutes plus tard, il inscrivait le 3-3 pour son équipe qui, grâce au penalty transformé par Laurent Vanderstraeten en fin de rencontre, s’est finalement imposé (4-3).

+ LIRE | P4D : Soiron domine Herve B, Olne B et Stembert en passent 5

Le partage du week-end

Le spectacle était au rendez-vous ce dimanche dans le derby opposant Meslin à Flénu (P2A Hainaut). Avec huit buts (et deux bristols rouges) répartis équitablement entre les vingt-deux protagonistes, les spectateurs en ont eu pour leur argent (4-4).

+ LIRE | Pluie de buts et spectacle à Meslin

La claque du week-end

Le best of foot de chez nous: quand le coach monte… et marque, quatre rouges et trois pénos, petit pipi impromptu, la pommade qui manquait, doublé de Duran dans un match rock and roll
Jordi Belin dans ses filets: une image qu’on a vu autant de fois contre Molenbeek que lors des sept premiers matches... Sportsevents
Jordi Belin avait dû se retourner à sept reprises lors des sept premiers matches de championnat. Ce week-end, le gardien de Walhain (D2 Amateurs A) en a fait de même sur 90 minutes face à un RWDM survolté! Privés de plusieurs joueurs, dont José Salumu juste avant le coup d’envoi, les Walhinois n’ont rien pu faire face aux Molenbeekois.

+ LIRE | Le RWDM en mode démonstration

Le hold-up du week-end

Les «Fraisiers» auront tout donné, mais ce n’était pas le jour de Wépion (P1 Namur). En face, Geoffrey Nicolas, le gardien de Pesche, a tout sorti, y compris le penalty botté par Izzet Akgül. Et quand le gardien peschelot était battu, il pouvait compter sur les retours in extremis de Jérôme Dermonne ou Nicolas Depotter pour garder le zéro derrière. La décision est finalement tombée en toute fin de rencontre lorsque, bénéficiant d’un contre, Damien Baudaux a offert trois points inespérés à Pesche (1-0).

+ LIRE | Les Peschelots réalisent le hold-up parfait

La pause pipi du week-end

Quitter la pelouse en plein match avant de remonter sur le terrain trois minutes plus tard n’est pas chose courante. Sauf quand un besoin pressant se fait sentir! Julien Mewissen, le joueur d’Érezée (P1 Luxembourg) en a fait l’expérience dans le derby face à Oppagne-Wéris. Une absence courte mais sans conséquence puisque son équipe l’a emporté sur un score arsenal en toute fin de partie (1-0)!

+ LIRE | Érezée prend sa revanche

L’acte manqué du week-end

Drôle d’histoire que cette anecdote à propos de Simon Theunissen, le réserviste de Charneux (P3C Liège). Alors qu’il reste dix minutes à jouer dans un match à oublier au plus vite pour les Charneutois à Jupille (4-0), le coach Thibaut Muylkens fait signe à Simon de se tenir prêt. Problème: ce dernier répond qu’il a oublié sa pommade chauffante au vestiaire. C’en était de trop pour le coach qui a signifié à son joueur, qui avait de toute façon oublier ses chaussures, qu’il pouvait rester bien sagement assis sur le petit banc…

+ LIRE | Un Charneux insipide sombre à Jupille

Le tube vintage du week-end

Face à Minérois, le Stade Disonais (P1 Liège) avait une faim de loup: il a empoché les trois points de la victoire (2-1), non sans avoir raté l’immanquable à de nombreuses reprises. De quoi faire dire à son truculent coach Philippe Derwa après coup: «L’adversaire mérite un point… avec tout ce qu’on rate!» Heureusement pour les Stadistes, le double réflexe de Mohamed Duran devant le but adversaire leur permet de revenir dans le top 3 de la série. De quoi, certainement, pousser la chansonnette après-match dans un vestiaire qui ressemble à tout sauf… à un monde ordinaire!

+ LIRE | Après Duran Duran… c’était rock and roll devant le but !