MONS - BORINAGE

Travaux (auto)routiers autour de Mons: on fait le point

Travaux (auto)routiers autour de Mons: on fait le point

Saint-Ghislain, Obourg, Mons...les travaux perturbent les automobilistes autour de Mons. ÉdA – Jacques Duchateau

C'est l'enfer sur les routes et autoroutes montoises en ce moment. Les automobilistes sont pris en tenaille par les nombreux chantiers, essentiels, rappellent le ministre Di Antonio.

C'est peu de dire que c'est le bazar sur les routes et autoroutes dans et autour de Mons. Hier, on dénombrait 17 kilomètres de bouchon sur l'E19/E42 de Mons vers Bruxelles, des embouteillages à toute heure du jour sur les boulevards autour du centre-ville, une circulation au pas sur la N6 entre Mons et l'accès à l'autoroute à Nimy-Maisières, une chaussée du Roeulx saturée, une chaussée de Binche bien encombrée...de quoi manger son volant.

Le débat s'est même invité au parlement wallon hier après-midi, quand la députée montoise Joëlle Kapompolé a interpellé le ministre de la Mobilité et des Transports Carlo Di Antonio: "vous disiez récemment vouloir faire sauter les bouchons, le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est raté", s'est-elle exclamée, échaudée par les 17 kilomètres d'embouteillages sus-mentionné.

Si la députée trouve "essentiel d'améliorer la qualité de nos routes et autoroutes, je pense que vous devez répondre à l'ensemble des citoyens sur ce que vous pouvez mettre en oeuvre pour améliorer la coordination de ces chantiers et améliorer notre mobilité."

Aujourd'hui, le ministre de la Mobilité fait le point sur les différents chantiers qui bloquent les automobilistes de la région montoise. Précisant au préalable que "en termes de travaux publics, la période est importante en raison des dernières conditions météorologiques clémentes avant l’offensive hivernale."

Tour d'horizon des principaux chantiers qui vous empoisonnent, mais pour la bonne cause, dont l'objectif est d’offrir à tous "un réseau routier de qualité", souligne le ministre .

E19/A7 : Réhabilitation du revêtement entre Mons et Obourg

Ce chantier concerne la réfection d’un tronçon de 8 km entre Mons et Obourg en direction de Bruxelles. Les travaux ont débuté le 9 octobre et devraient se terminer à la fin du mois de novembre.

Durant la première phase du chantier, et qui durera trois semaines, les travaux seront concentrés sur la voie du milieu et la voie de gauche. La circulation sera réduite à deux voies (bande d’arrêt d’urgence et bande de droite) en direction de Bruxelles.

Durant la seconde phase du chantier, qui débutera à la fin octobre et qui durera environ un mois, les travaux s’effectueront sur la bande d’arrêt d’urgence et la voie de droite. La circulation sera réduite à deux voies (voie du milieu et de gauche) en direction de Bruxelles.

Les échangeurs de Nimy et de Mons resteront accessibles pendant la plus grande partie du chantier. Les bretelles de sorties et d’entrées qui doivent être réhabilitées seront fermées durant maximum 48 heures pendant la réalisation du chantier.

La vitesse de circulation sur le chantier sera réduite à 50 km/h afin d’assurer la sécurité de tous. 

Carlo Di Antonio précise aux usagers affectés par des embouteillages en ce début de semaine que ceux-ci sont malheureusement apparus en raison d’un accident survenu 1 km en amont des travaux. "Ce matin et ce midi, 10 minutes de files étaient enregistrées sur ce tronçon emprunté par quelques 85.000 véhicules/jour."

E42-E19/A7 : Réhabilitation du revêtement entre Mons et Saint-Ghislain

Ce chantier, qui vise à réhabiliter le revêtement de l’autoroute E42-E19/A7 entre Saint-Ghislain et Mons sur un tronçon de près de 6 km, en direction de Saint-Ghislain a démarré ce 21 septembre. Il devrait être terminé dans la deuxième quinzaine du mois d’octobre.

Deux voies de circulation sont maintenues dans les deux sens pendant toute la durée du chantier.

N50/N552 : Route de Wallonie

Quatre chantiers sont en cours :

1. Route de Wallonie, entre Ghlin et Baudour. Il concerne le tronçon situé entre le carrefour "Air Liquide" et le croisement avec l’avenue Louis Goblet. Ce tronçon est totalement fermé à la circulation. Une déviation est assurée par l’allée latérale à la Route de Wallonie.

2. Raclage/repose depuis N552 vers Bernissart. Fin escomptée aux alentours du 20 octobre.

3. Chantier Elia entre la rue de la Lanterne et la rue des Ayettes. Fin escomptée aux alentours du 20 octobre.

4. Le lundi 2 octobre a débuté le chantier de réhabilitation du revêtement de la N50 Route de Wallonie entre Hautrage et Grandglise. Ces travaux s’effectuent sur un tronçon d’un peu plus de 5 kilomètres, dans les deux sens de circulation. Ils sont divisés en quatre phases afin de limiter au maximum l’impact sur le trafic. Le chantier devrait être terminé au début du mois de novembre, si les conditions météorologiques restent favorables.

Mais aussi...

L'échangeur de Saint-Ghislain, fermé dès ce jeudi 12 octobre à 22h jusqu’au lundi 15 octobre à 5h. La sortie d’autoroute venant de Mons et les accès de la N547 vers la France seront également fermés à la circulation.

Courage, ça ira mieux en hiver...Sauf en cas de tempête polaire évidemment.