MONDE

VIDÉO | Antoine de Caunes soutient sa fille contre Weinstein, «ce gros porc puant»

C’est dans la peau d’un père, plus que d’un animateur radio, qu’Antoine de Caunes a salué le témoignage de sa fille, Emma, victime parmi d’autres d’abus sexuel de la part du producteur américain Harvey Weinstein.

Emma de Caunes fait partie de la liste des victimes d’Harvey Weinstein, producteur américain accusé de harcèlement sexuel ou de viol par une série d’actrices. La fille d’Antoine de Caunes est revenue dans les colonnes du «New Yorker» sur la façon avec laquelle Weinstein avait tenté d’abuser d’elle sexuellement: «J’étais tétanisée mais je ne voulais pas lui montrer que j’avais peur parce que je sentais que plus j’étais effrayée, plus il était excité. […] Je me sentais comme un animal sauvage face à un chasseur.»

Ce mercredi, le papa de l’actrice, Antoine de Caunes a introduit son émission radio par un plaidoyer pour sa fille et, au-delà, pour toutes ces femmes qui «se rebiffent et rendent publics de tels agissements.» Ainsi, outre Emma de Caunes, Asia Argento, Angelina Jolie, Judith Godrèche, Rosanna Arquette ou encore Léa Seydoux.

Elles ont osé, martèle Antoine de Caunes, dénoncer «les turpitudes d’un tout puissant producteur hollywoodien, ce gros porc puant d’Harvey Weinstien pour bien le nommer.»

Papa Antoine conclut: «Tout le monde le sait, il faut du courage quand on est une femme pour mettre sur la place publique de telles histoires […] Voilà pourquoi aujourd’hui je suis heureux non seulement d’avoir trois beaux enfants, mais en plus je suis fier d’avoir une fille comme elle.» Et elle d’avoir un père comme lui…