Proximag

Fe l’bin tot fiant rire!

Dans la catégorie des associations andennaises quasi séculaires, je demande Li Royal Cercle wallon andennais. Profondément éprise de patois wallon, cette troupe théâtrale s’attelle à en perpétuer la saveur depuis maintenant 85 automnes.

«Chaque année nous proposons un spectacle entièrement récité dans ce délicieux dialecte. On essaye de trouver des pièces qui, tout en étant les plus actuelles possible, mettent en valeur la beauté de notre vieux langage», explique Josiane Absil, secrétaire de l’ASBL. «Fe l’bin tot fiant rire», c’est l’adage qui gouverne les activités de la troupe depuis ses débuts. «Ça signifie «faire le bien tout en faisant rire». Le wallon se prête particulièrement aux pièces humoristiques, il rajoute du piquant! En tant qu’association philanthropique, nous reversons chaque année nos gains au profit d’une cause qui nous touche.» Derrière ce nous se cache une vingtaine d’âmes, composée, pour sa première moitié, de dix comédiens, mais également d’un metteur en scène, de décorateurs, d’organisateurs, de techniciens… «Le nombre de comédiens change chaque année. Tout le monde est le bienvenu, peu importe l’âge. Pour cette cuvée, le plus jeune à 15 ans et la plus âgée 75! Une jeune fille de 10 ans, charmée par notre spectacle de l’année dernière, viendra aussi réciter un poème en wallon.» Le spectacle de 2017 se tiendra, comme à l’accoutumée, à la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville d’Andenne. Intitulé «Li Canari da matante», il sera joué par trois fois, les 20, 21 et 22 octobre. Si vous désirez réserver des places ou introduire la troupe pour l’année suivante, il vous suffit de contacter Josiane par mail (josiane.absil@gmail.com) ou par téléphone (0496/30.76.30). Les préventes sont également disponibles à la «Librairaire des Ours», à la «Bijouterie Libois» et chez «Cathy et Jacky».