Proximag

Passion théâtre…

«Le théâtre a charge de représenter les mouvements de l’âme, de l’esprit, du monde, de l’histoire…», a dit la metteure en scène Ariane Mnouchkine.

C’est peut-être en partie pour cela que, depuis toujours, l’art du théâtre éveille l’intérêt des foules. Art souvent considéré comme élitiste, les équipes du théâtre de l’Ancre de Charleroi ont décidé de consacrer leur énergie à sa démocratisation. «Il y a 8 ans, à l’initiative de Jean-Michel Van den Eeyden, notre directeur général et artistique, des ateliers de théâtre pour adultes ont été lancés. Nous souhaitions avant tout ouvrir nos portes à de nouvelles personnes curieuses de découvrir le théâtre. Ces ateliers, ouverts à tous, ont rencontré un beau succès. De nombreux participants ont vite développé un goût accru pour la scène et pour le théâtre en général», se réjouit Lora Debelle, chargée de l’action culturelle. «Il y aura d’ailleurs une audition le 21 novembre pour une pièce. Le groupe répète tous les mardis soir, ça demande donc une grande implication parce qu’ils jouent en fin de session sur scène. Cette année, nous avons lancé deux nouveaux concepts: le Labo et l’atelier 'jeu d’acteur '. Ils permettent une autre approche. Le labo permet de plonger dans les coulisses du monde du théâtre via des moments de rencontre avec des acteurs professionnels. Les participants deviennent en quelque sorte un public-test. Les deux ateliers 'jeu d’acteur' se feront en janvier et en mai. Les participants travailleront sur deux pièces: 'J’accuse' et 'Love and Money'. C’est l’occasion pour les curieux de découvrir le plaisir de la profession théâtrale de manière inédite. Toujours entouré par des professionnels.». Les ateliers de l’Ancre proposent aussi un atelier pour les ados qui participeront au festival Kicks! avec la création théâtrale 'Freaks '. De belles initiatives!