TOURNAI

PHOTOS | Roulez jeunesse, au skate park de Tournai!

Associés à la conception et à la réalisation du skate park, les riders ont enfin pu prendre possession de leur nouveau terrain de jeu.

S’il en fallait encore une preuve… Ce samedi après-midi, le monde réuni à proximité du hall des sports et de la maison de la Culture confirme la nécessité de la création d’un skate park digne de ce nom, à Tournai. L’investissement de 430 000€ ne semble pas avoir été fait en vain. De tous les côtés, les skates, rollers, trottinettes et BMX déboulent. Sur la streetplaza ou le «flowpark», les jeunes se lancent à l’assaut des murets, bancs, barres de glisses, marches, tremplins. mais aussi des plans inclinés, courbes et bosses. Il y a les plus aguerris, les plus débutants, les plus intrépides, les plus prudents… tous ont trouvé leur nouveau terrain de jeu. Et, il n’a pas fallu attendre l’inauguration officielle pour que les skateurs et autres riders prennent possession de l’espace et tentent les tricks, avec plus ou moins de réussite; ils se retrouvent souvent au tapis, le sourire aux lèvres.

«Cela fait déjà près d’un mois que nous venons régulièrement (un peu de manière illégale, le chantier n’étant pas encore totalement terminé, NDLR.), expliquent Brennan et Chrys, sur le BMX. C’est vraiment un lieu génial, le paradis pour les riders! Nous n’avons pas connu l’ancienne piscine Madame mais on nous avait dit que ce n’était plus l’idéal et que les installations étaient vétustes. Le seul petit hic, c’est que pour le moment, vu le succès du skate park et l’attente auprès des skateurs pour voir aboutir le projet, il y a un peu beaucoup de monde, et parfois des pratiquants trop débutants, pour pouvoir en profiter pleinement. Mais, en même temps, dimanche dernier, il y avait des gens de Lille, de Flandre et même de Liège qui sont venus… Cela nous permet de rencontrer d’autres passionnés et de partager un bon moment avec eux!»

Un peu plus loin sur la piste, Louis, 8 ans, découvre les joies de la glisse avec sa trottinette. «D’habitude, je fais de la trottinette dans la rue, c’est la première fois que je viens dans un skate park. C’est une chouette expérience de voir tout ce qu’on peut faire, et des gens plus habitués m’ont donné quelques conseils pour éviter les collisions et tenter les différents obstacles. J’espère pouvoir y venir et peut-être m’inscrire à des cours pour m’améliorer.» Et, c’est dans cet esprit que Tarik Bouziane, échevin des Sports, souhaite voir évoluer le skate park. «Actuellement, la Ville de Tournai est en train de procéder à l’engagement d’un éducateur, sensibilisé aux sports de glisse, pour l’encadrement pédagogique du lieu. Nous souhaitons ainsi créer une école de sports de glisse permettant l’organisation de cours dans le cadre des animations extrascolaires mais aussi l’accueil des écoles pour des initiations aux différentes pratiques; la Maison des Sports va acquérir du matériel. Cet éducateur assurera également une présence régulière sur le site et veillera au respect des lieux.»