COUPE DE BELGIQUE

L’AS Eupen passe, mais par la toute petite porte

 Verdier soulagé: il a marqué son premier but en match officiel pour Eupen ce mercredi soir.
Verdier soulagé: il a marqué son premier but en match officiel pour Eupen ce mercredi soir. -BELGA

Les Pandas d’Eupen ont assuré l’essentiel mais que ce fut dur, ce mercredi soir, face à Rupel Boom (D2 amateurs).

AS Eupen - Rupel Boom : 3 - 2

Assistance: 665

Arbitre: M.Vermeiren

Cartes jaunes: M. Diallo; Adesanya, Jeroen, Laureys

Buts: Van Hoof (0-1, 3e ), Put (0-2, 28e ), Verdier (1-2, 37e ), Schouterden (2-2, 43e ), Leye (3-2, 53e )

AS EUPEN: Niasse, Gnaka, Blondelle, Valiente, Wague, George, Luis Garcia (46e Lazare), Schouterden, Castro Montes (64e Afif), Verdier (46e Leye), M. Diallo

RUPEL BOOM: Snyders, Spaenhoven, De Paepe, Lodders, Kerstenne, Meseure, Mertens, Van Hoof (85e Doncos), Put (72e Hens), Laureys, Adesanya (69e Nkomb Nkomb)

Ce mercredi soir en Coupe de Belgique, on espérait voir l’AS Eupen afficher le même état d’esprit que dimanche face au Standard de Liège. Il n’en fut rien. Certes, on parlerait (écrirait) autrement si le Verviétois Moussa Diallo, (enfin) titularisé, avait inscrit le 1-0 offert sur un plateau après 30 secondes par Nicolas Verdier. Mais le poteau et, surtout, un (joli) but de Van Hoof deux minutes plus tard (0-1), ont vite fait de mettre en avant le cruel manque d’envie germanophone.

Nouvelle illustration de ce déficit d’implication à la 28e, quand Put reprend un ballon mal repoussé par Babacar Niasse, l’habituel numéro 2 propulsé entre les perches à l’occasion de la Croky Cup. Un 0-2 même pas volé pour Rupel-Boom.

Dans les cordes, au bord du ridicule, Eupen va tout de même réagir. Wagué, qui a souvent confondu son poste d’arrière-latéral avec celui d’un attaquant, sauve sa soirée sur un long ballon à destination de Verdier, heureux (et revanchard) au moment de battre Sneyders (1-2).

Leye buteur sur coup franc

Juste avant le repos, Schouterden se souvient qu’il affronte une D2 amateurs et tente sa chance des 25 mètres. Bonne idée: le ballon trompe le portier anversois et permet aux Frontaliers de rejoindre les vestiaires sur un score de parité (2-2).

Pas franchement souriant, Jordi Condom va préserver Verdier (remplacé par Leye à la pause) et Luis Garcia (sorti pour Lazare) en vue du déplacement de dimanche. Et c’est Leye, sur un joli coup franc, qui se chargera de qualifier Eupen (3-2, 53e). Mais si Eupen passe, c’est vraiment par la toute petite porte…