FOOTBALL

VIDÉOS | Ligue des champions: Tielemans buteur, De Bruyne passeur décisif, Vertonghen exclu, Ronaldo redémarre fort

 Sergio Ramos dans les bras de Cristiano Ronaldo: deux des grands artisans de la victoire facile du Real Madrid contre l’Apoel Nicosie.
Sergio Ramos dans les bras de Cristiano Ronaldo: deux des grands artisans de la victoire facile du Real Madrid contre l’Apoel Nicosie.-AFP

Ronaldo s’est déjà offert un doublé lors de l’entrée en matière victorieuse du Real Madrid en Ligue des champions. Youri Tielemans (AS Monaco) et Kevin De Bruyne (Manchester City) ont été décisifs.

De nombreux Belges étaient en action dans le cadre de cette première journée de la phase de poules de la Ligue de Champions.

Malmené en début de match sur l’ouverture du score rapide de Ben Yedder (5e, 0-1), Liverpool a réagi en reprenant l’avantage via Firmino (21e, 1-1) et Salah (37e, 2-1). Avec Karius, préféré à Simon Mignolet dans les buts, les troupes de Klopp ont subi la loi des Sévillans qui ont accroché l’égalisation à la 72e grâce à Joaquin Correa (2-2).

Dans le même temps, Maribor et le Spartak Moscou se sont tenus en échec 1-1.

Opposés à Feyenoord, les Citizens, avec un Kevin De Bruyne titulaire et averti dès la 15e minute de jeu, n’ont pas tardé à faire parler la poudre. En effet, les hommes de Pep Guardiola ont ouvert la marque sur une tête de Stones (2e, 0-1), avant d’aggraver le score via Aguero d’abord (10e, 0-2) et Gabriel Jesus ensuite (25e, 0-3). Plus discret en deuxième mi-temps, City a enfoncé un peu plus le clou grâce au doublé de Stones, parfaitement servi par Kevin De Bruyne (63e, 0-4) - voir la vidéo en bas de l’article.

Dans l’autre rencontre du groupe F, Naples, sans Dries Mertens laissé sur le banc des remplaçants en début de match, a été surpris d’entrée par le Brésilien du Shakhtar Donetsk Taison (15e, 1-0). Lors du deuxième acte, les Ukrainiens ont réalisé le break via Ferreyra (58e, 2-0), avant de voir Dries Mertens, monté au jeu à la 59e, provoquer un penalty facilement converti par Milik (71e, 2-1). Une réduction du score toutefois insuffisante pour revenir dans la partie.

Face à Leipzig, Youri Tielemans n’aurait pas pu espérer de meilleurs débuts en Ligue des Champions avec son nouveau club de Monaco. Après avoir été mené à la marque sur un but du Suédois Emil Forsberg (33e, 1-0), les Monégasques sont parvenus à accrocher un point grâce à la réalisation de l’ancien du Sporting d’Anderlecht, Youri Tielemans (34e, 1-1), auteur de sa première fleur en faveur de l’ASM (voir la vidéo ci-dessous).

Le groupe G a notamment été marqué par la défaite du FC Porto de Sergio Conceiçao qui a connu un premier acte compliqué face à Besiktas. Mené au score sur une réalisation de Talisca (13e, 0-1), les Portugais sont parvenus à égaliser sur un but contre son camp de Tosic (21e, 1-1), avant de déchanter sur les réalisations de Tosun (28e, 1-2) et de Negredo qui a scellé le résultat du match à la 86e (1-3).

Dans le groupe H, les Belgian Spurs, Alderweireld, Vertonghen et Dembélé, ont pris les devants dès la 4e minute de jeu face au Borussia Dortmund grâce au Sud-Coréen Son Heung-Min (1-0). Malgré l’égalisation de Yarmolenko (11e, 1-1), Harry Kane est arrivé à remettre les siens devant au tableau d’affichage quatre minutes plus tard (15e, 2-1), avant de remettre le couvert en seconde période pour valider la victoire des Spurs (60e, 3-1). A noter l’exclusion de Jan Vertonghen dans le temps additionnel de la rencontre pour un coup de coude sur Götze (90+2).

De leur côté, les Chypriotes de l’APOEL Nicosie, qui ont pu compter sur un Igor De Camargo titulaire, n’ont rien su faire face au doublé de Cristiano Ronaldo (12e, 1-0 et 50e, 2-0). Un score aggravé peu après l’heure de jeu par le défenseur espagnol Sergio Ramos (61e, 3-0), validant ainsi la victoire des Madrilènes.