CYCLISME

Tim Wellens remporte le GP de Wallonie au sommet de la Citadelle de Namur

 Tim Wellens a remporté la 58e édition du GP de Wallonie.
Tim Wellens a remporté la 58e édition du GP de Wallonie.-BELGA

C’est Tim Wellens qui s’est imposé au sommet de la citadelle de Namur, au GP de Wallonie. Une course marquée par la grave chute de Jérôme Baugnies.

Tim Wellens (Lotto Soudal) a remporté ce mercredi le 58e Grand Prix de Wallonie (1.1) disputé entre Chaudfontaine et la Citadelle de Namur sur la distance de 212,1 kilomètres. Il s’est montré le plus fort en lâchant ses compagnons d’échappée à plus de quinze kilomètres de l’arrivée, arrivant en solitaire au sommet de la dernière ascension.

Le Français Tony Gallopin (Lotto Soudal) a pris la deuxième place à 1:22 juste devant son compatriote Julien Simon (Cofidis Solutions). Tiesj Benoot (Lotto Soudal) termine 4e devant Jan Bakelants (AG2R) et Dylan Teuns (BMC).

C’est la troisième victoire consécutive pour Lotto Soudal dans cette épreuve après les succès de Jens Debusschere en 2015 et Tony Gallopin en 2016. Wellens décroche quant à lui la cinquième victoire de sa saison.

La course a été marquée par la chute particulièrement lourde de Jérôme Baugnies après 45 km de course.Le coureur de Wanty-Groupe Gobert qui a percuté un poteau de signalisation lors de sa chute, a ensuite été héliporté d’urgence à la clinique du Sart-Tilman à Liège et doit être opéré. Il souffre de traumatismes aux cervicales et au dos.

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook