POLITIQUE

Laurette Onkelinx annonce son retrait prochain de la vie politique

Laurette Onkelinx a annoncé, ce mercredi matin, son retrait de la vie politique à l’horizon 2019.

La parlementaire socialiste a annoncé qu’elle arrêtait prochainement sa carrière politique au cours d’une conférence de presse.

« J’ai été avocate pendant 10 ans, parlementaire pendant 7 ans, puis ministre, vice-Première ministre, ministre-présidente du gouvernement sans discontinuer pendant 22 ans. J’ai servi comme on dit sous trois rois, Baudouin, Albert II, Philippe et cinq Premier ministres (Dehaene, Verhofstadt, Leterme, Van Rompuy et Di Rupo) », a résumé Laurette Onkelinx devant la presse avant d’enchaîner. J’en ai connu des crises, mais, surtout, avec des équipes vraiment extraordinaires, j’ai pu mener à bien un nombre important d’actions qui me tenaient à cœur. Mais aujourd’hui, j’ai envie d’autre chose. »

Très émue, Mme Onkelinx a surpris le Landerneau alors qu'elle avait annoncé qu'elle ferait un choix entre sa fonction de cheffe de groupe à la Chambre et la présidence de la fédération bruxelloise du PS. Elle devrait être remplacée à la rentrée parlementaire par un nouveau chef de groupe et assumera jusqu'à la fin de la législature sa fonction de députée. Elle mènera également ses troupes au combat en vue des scrutins de 2018 et 2019, en sa qualité de présidente de la fédération bruxelloise, à la suite de quoi elle cèdera le flambeau.

Expliquant vouloir « tourner la page », Laurette Onkelinx, qui « aspire à autre chose » et a envie « de connaître d'autres sensations », assure qu’elle quittera « la vie politique active » à l’horizon 2019 : « Place aux jeunes, à de nouveaux visages, de nouveaux enthousiasmes. » Et de conclure en remerciant ses nombreux collaborateurs pour le travail accompli durant toute sa carrière ainsi que sa famille, la presse, mais aussi ses électeurs pour qui « ce fut un honneur de les servir ».