Apple et la présentation embarrassante de l’iPhone X

 Le PDG Tim Cook a largement évoqué l’héritage de Steve Jobs à l’heure de dévoiler la «révolution» iPhone X.
Le PDG Tim Cook a largement évoqué l’héritage de Steve Jobs à l’heure de dévoiler la «révolution» iPhone X.-AFP

Évolution, timide pour être poli, plutôt que révolution, l’iPhone du dixième anniversaire a loupé son grand rendez-vous.

On allait voir ce qu’on allait voir.

Pour le dixième anniversaire de l’iPhone, Apple allait se sortir les tripes.

C’est sûr, ces années de vaches maigres étaient un leurre.

Dans le plus grand secret, les ingénieurs de pointe préparaient une révolution pendant que les tâcherons bossaient sur l’iPhone 5, 6, 7…

Apple et la présentation embarrassante de l’iPhone X C’est le nouveau quartier général d’Apple, l’Apple Park, qui a accueilli cette «keynote» censée célébrer en grande pompe les dix ans de l’iPhone.-AFP

Hélas, non…

Ce mardi 12 septembre, nos espoirs les plus fous se sont effondrés. Nos fantasmes se sont évanouis dans la nature.

Apple a raté son rendez-vous avec l’histoire. Son histoire.

Le successeur Tim Cook a évoqué tant et plus la mémoire du génie Steve Jobs.

En vain!

Aussi controversé soit-il, le bonhomme a emmené l’audace et l’innovation.

Apple et la présentation embarrassante de l’iPhone X Tim Cook a évoqué Steve Jobs alors que la firme peine à retrouver le feu sacré de l’innovation.-Reporters / DPA

Par générosité, passons sous silence la présentation de l’iPhone 8 et de l’iPhone 8 Plus.

Ce ne sont jamais que des mises à jour très paresseuses dont la «pomme» a le secret.

Ces deux appareils auraient tout aussi bien pu s’appeler iPhone 7s et iPhone 7s Plus.

Mais cet iPhone X («ten», pour dix), bon Dieu…

Avions-nous vraiment besoin d’un appareil tout particulièrement doué pour… Snapchat?

Apple et la présentation embarrassante de l’iPhone X Sortons le champagne: les filtres de Snapchat fonctionnent très, très bien sur l’iPhone X à 1 000$.-Capture d’écran

C’est certain. Le fond a été touché lorsque Craig Federighi a tenté de nous démontrer la parfaite entente entre les filtres Snapchat et les capteurs photographiques de l’iPhone X.

1 000$ pour se coller un masque coloré sur le visage.

Autant s’offrir un citytrip à Venise, non?

Tout aussi ridicules, les Animojis!

Le principe: injecter dans la messagerie iMessage des gueules d’animaux en 3D dont l’animation est calquée sur celle de votre visage.

Apple et la présentation embarrassante de l’iPhone X Le surréalisme à la sauce Apple: la naissance des Animojis, des émojis 3D qui copient les expressions de notre visage.-AFP

Oui, ça ne fait pas l’ombre d’un doute. Le monde attendait de pouvoir jurer comme un panda sur une messagerie instantanée.

Aux quatre coins du monde, on relève quatre fractures de clients potentiels qui sont tombés de leur chaise, de joie et d’enthousiasme.

On se demande sérieusement comment les pontes d’Apple vantent ces futilités avec une conviction étourdissante.

On en vient à rêver que la firme de Cupertino enrôle Pierre Dhostel, le pape du téléachat.

Au moins, la présentation serait enfin en français. Avec 10% de rabais si jamais vous appelez dans l’heure pour commander.

Apple et la présentation embarrassante de l’iPhone X L’iPhone X dispose d’un très bel écran, c’est la chose essentielle à en retenir.-AFP

Soyons fair-play sur un point.

L’écran de l’iPhone X est superbe.

Apple domine la concurrence à l’heure de repousser tant et plus les bordures noires.

La firme sera rapidement rattrapée, déjà peut-être par la Huawei Mate 10 en octobre, mais elle devance le Samsung Galaxy S8 et le LG G6 pour l’instant.

Mais pour le reste…

Toutes les autres nouveautés sentaient le réchauffé:

- La charge sans fil

- La reconnaissance faciale

- La suppression du bouton Home

Certes, il est évident qu’il est de plus en plus compliqué d’innover dans le milieu très cadenassé du smartphone.

Mais cette volonté d’introduire chaque pseudo innovation comme une nouvelle merveille du monde lasse de plus en plus.