AGENDA

Ce week-end à Bruxelles, la culture met le feu

Le salon du dessin contemporain Art on Paper revient user ses mines à Bozar avec un programme présenté par 25 galeries du monde entier.
Le salon du dessin contemporain Art on Paper revient user ses mines à Bozar avec un programme présenté par 25 galeries du monde entier. -Robert Devriendt / Albert Baronian Gallery / Art on Paper

Septembre salue comme toujours le retour de la culture à Bruxelles. Ce week-end, vous y verrez du dessin, vous y entendrez du classique ou du jazz, voire plongerez dans un melting-pot de la jeune création la plus contemporaine. Kids, jardiniers et gourmands ne sont pas oubliés.

+ NOTRE RUBRIQUE | En panne d’idées sortie? N’oubliez pas de surfer dans notre rubrique agenda hebdomadaire qui vous conseille les meilleurs plans(culture, food, loisirs, familles...) pour vos week-ends bruxellois. Certains n’ont pas de date de péremption...

+ VISITEZ BXL AUTREMENT | Si vous passez un bout de week-end à Bruxelles, profitez-en aussi pour voir la ville autrement. On vous a sélectionné 10 moyens insolites de visiter la capitale.

Classique insolite

Ce week-end à Bruxelles, la culture met le feu -United Music of Brussels Le concept de «United Music Of Brussels» est limpide: plusieurs acteurs incontournables (le Belgian National Orchestra, la Monnaie et BOZAR) unissent leurs talents pour exporter hors de leurs murs la culture musicale et la présenter partout dans Bruxelles, si possible là où on ne l’attend pas.

Cette deuxième édition vous balade du centre-ville (Halles Saint-Géry, Madame Moustache, église du Béguinage, Théâtre de Toon) vers le Canal et Molenbeek (La Fonderie, place Communale), via Anneessens et Dansaert (le magasin de seconde main La Poudrière, les galeries Vanhaerents Art Collection et Globe Aroma, l’atelier vélo Cyclo ou la brasserie Brussels Beer Project).

Le parcours, qui alterne basson, trombone et cordes, classique, jazz et opéra, est jalonné de concerts courts qui vous permettront, entre 14h et 20h, d’en écouter un maximum. Et de découvrir tous ces lieux méconnus.

+ «United Music of Brussels», ce samedi 9 septembre 2017 de 14h à 20h à Bruxelles et Molenbeek. Parcours visitable dans n’importe quel ordre.Plan et planning à télécharger. Gratuit.

Jardins festifs

Ce week-end à Bruxelles, la culture met le feu -Jardins en Fête 40 parcs et jardins privés ou semi-privés se dévoilent ce dimanche 10 septembre à Bruxelles. Deux thèmes balisent cette édition de Jardins en Fête mise sur pied par le CIVA: les jardins de la paysagiste Nathalie Devallée et les jardins à forte biodiversité. Vous pénétrerez ainsi dans les jardins d’AG Insurance, de la Maison des Aveugles, du golf du parc Josaphat, de la piscine de la Villa Empain, de la Maison d’Erasme, du Couvent des Religieuses de l’Eucharistie, du Poelbos, du parc Duden, de l’ancienne maison de Maurice Carême, d’ateliers d’artistes, de galeries, de pépinières, d’un centre psycho-social ou d’espaces de réceptions.

+ «Jardins en fête», ce dimanche 10 septembre, réservation obligatoire (dépêchez-vous) depuis le site de l’événement. Si vous avez des fourmis dans les jambes, une promenade guidée est organisée par ProVélo entre quelques-uns des jardins participants (départ 10h rue de Londres à Ixelles, 10h)

Gastronomie innovante

Ce week-end à Bruxelles, la culture met le feu -Eat Brussels! La gastronomie n’a jamais été aussi tendance. Comme le rock ou le hip-hop, elle peut même s’offrir un festival en plein cœur de Bruxelles. Et ses stars qui troquent le cuir pour le tablier, confirmées ou montantes, s’y disputent l’affiche.

Pour la 6e édition de Eat Brussels!, ils sont une vingtaine à émoustiller le parc Royal de leurs «plats signature», comme on dit à la télé. On citera Alex Joseph du Rouge Tomate, Karen Torosyan du Bozar Brasserie, David Martin de La Paix, Ugo Federico et Francesco Cury de Racines, Joël Geismar et Benjamin Rauwel du Garage à manger ou encore Glen Ramaekers, Yannick Van Aeken et Vincent Sibourg de Humphrey. Cette année, ils sont rejoints aux fourneaux par des pâtissiers et chocolatiers, dont Laurent Gerbaud, Yasushi Sasaki de la pâtisserie du même nom ou les équipes de Chouconut et d’Eclairs et Gourmandises.

Évidemment, s’ajoutent toutes sortes d’ateliers. Vous participerez à des masterclass sur les vins de Bordeau (le partenaire), goûterez des plats du monde entier (Berlin, Kiev, Québec, Sofia, Pékin, Rabat...), ou en apprendrez un peu plus sur l’eau et la bière (d’autres partenaires). Alléchant. Mais on regrettera la trop faible présence féminine à l’affiche, où seules deux cheffes sont annoncées: Laure Genonceaux du Brinz’l et Leïla Ben Toumi d’Éclairs et Gourmandises. Difficile à digérer.

+ «Eat! Brussels», du 7 au 10/09 au Parc de Bruxelles (12h-23h). Le festival fonctionne via carte magnétique. Une dégustation (salée) coûte 9€, desserts à prix variables. Le wine pass (9 mini-verres, 1 verre et sa pochette, une eau, une bière, un atelier) coûte 11€ en prévente et 14€ sur place. Préventes possibles en ligne.

Dessin contemporain

Ce week-end à Bruxelles, la culture met le feu -Art on Paper «Je dessine encore l’amour, des plantes et des choses»: c’est la réponse de l’artiste ukrainienne Alevtina Kakhidze à l’invitation de Bozar à investir le Palais par ses dessins hauts en couleurs et en narration. Sa performance se baladera dans tout Bozar ce week-end alors que s’y implante dans les salles Terarken et le hall Horta la 3e édition d’Art on Paper, le salon du dessin contemporain de Bruxelles. Ce rendez-vous est donc celui de l’art primordial, du trait laissé sur papier. Mais qui emprunte en 2017 des voies aux antipodes. Papier presque blanc ou noirci de brûlé, gribouillis envahissant ou épure discrète, personnages cartoonesques ou abstraction aride: la seule règle respectée par les 25 shows ludiques soutenus par des galeries de Cologne, Séoul, Tokyo, Berlin, Manchester, Gand, Liège, Anvers ou Bruxelles sera celle-ci: des traits et du papier.

+ «Art on Paper», jusqu’au dimanche 10 septembre à Bozar, 11h-19h, 8€/6€

Dimanche orange

Ce week-end à Bruxelles, la culture met le feu -Dimanche Orange On aime bien dans ces lignes le concept du Dimanche Orange, parce que ses initiateurs ont compris que le loisir à Bruxelles oublie trop souvent les kids. Ces «dimanches pyjama» reviennent ce 10 septembre avec une «édition XXL». L’appellation recèle un jeu de mots: plutôt que l’habituel QG de l’Atelier 210, le Dimanche Orange quitte ses pénates pour les jardins de l’Elzenhof à... Ixelles. Après le brunch, des concerts (jazz, pop, folk), une projection, des contes, une bédéthèque de romans graphiques, des ateliers jardin et savon et une expo animeront l’après-midi. Qui se clôturera par un barbecue. On grille d’impatience.

+ «Dimanche Orange Édition Jardin», ce dimanche 10 septembre dès 11h au Elzenhof, avenue de la Couronne 12 à 1050 Ixelles, entrée gratuite, PAF souhaitée

Vallée des merveilles

Ce week-end à Bruxelles, la culture met le feu -LaVallée LaVallée, espace de travail partagé installé par Smart au cœur de Molenbeek, souffle sa 2e bougie. 130 entrepreneurs créatifs y sont hébergés, plasticiens, graphistes, designers, vidéastes, artisans ou pros de la com... Imaginez ce qui peut ressortir quand une telle profusion de talents s’associe pour fêter un anniversaire! Vous pourrez vous en rendre compte tout ce week-end si vous visitez les 6.000m2 du site de l’ancienne blanchisserie. On y grillera quelques saucisses entre deux expos, on trinquera entre deux ateliers, le tout en musique. 43 projets seront présentés dans le cadre de l’expo au titre intrigant «Zoveel Many Trees >< Abattre».

+ «LaVallée 2nd Birthday», jusqu’au 10 septembre, 39 rue Adolphe Lavallée à Molenbeek. Toutes les infos sur les événements prévus sur la page Facebook de LaVallée