ATH

Flaurea: qui (ne) dit (pas) la vérité?

Écolo exhibe un échange de mails qui laisse penser que Flaurea ne renonce pas à son permis.
Écolo exhibe un échange de mails qui laisse penser que Flaurea ne renonce pas à son permis.-Com.

Écolo Ath exhibeun troublant échangede courriels entre Flaurea et la Région wallonne, selon lequel l’entreprise ne renoncerait pas au plomb.

Suivez notre page L'Avenir Wallonie Picarde sur Facebook