CHAUMONT-GISTOUX

Un gîte d’hiver pour les chauves-souris aménagé au moulin d’Inchebroux

Colette Woestyn à l’entrée de l’une des caves du moulin où des chauves-souris pourront désormais hiberner. Celles-ci ne devraient pas être très nombreuses, sans doute cinq ou six tout au plus.
Colette Woestyn à l’entrée de l’une des caves du moulin où des chauves-souris pourront désormais hiberner. Celles-ci ne devraient pas être très nombreuses, sans doute cinq ou six tout au plus.-ÉdA

Colette Woestyn, la propriétaire du moulin d’Inchebroux, a aménagé chez elle, avec l’aide de Natagora, un gîte d’hiver pour les chauves-souris.