COUPE AWBB

Hannut a montré un beau caractère samedi soir

Jérémy Goffin a fait une bonne rentrée.
Jérémy Goffin a fait une bonne rentrée.-Masson

Après un départ plutôt mitigé, Hannut s’est très bien repris face à Jambes, remontant les 12 points de la mi-temps et imposant son jeu.

Hannut - Mosa Jambes : 71 - 68

Douze points dans la vue (27-39): c’est ce qu’avait Hannut ce samedi à la mi-temps du match contre le Mosa Jambes, une P1 comme lui. C’était d’ailleurs le plus grand écart du match, qui n’était pas spécialement volé, puisque, si les Namurois avaient certes eu un peu de réussite sur certains tirs, ils avaient surtout gagné les duels et profité à merveille des lacunes – normales en cette période de l’année – de leurs adversaires. Les Hannutois, il est vrai, doivent encore apprendre à tous se connaître, ou plus simplement à retrouver leurs marques, puisque le visage de l’équipe, avec les arrivées de Blanchy (absent ce samedi), Bollaers et Liebens (en lieu et place des frères Bastings et de Demoulin) a changé la donne.

Offensivement, autant le dire, les Hesbignons ont encore du travail, surtout à distance. Il faut que la précision – qui vient il est vrai avec la maîtrise des phases – revienne. Elle s’est d’ailleurs un peu améliorée au fil du match.

Défensivement… eh bien il va falloir se souvenir de la deuxième mi-temps de ce samedi: Hannut n’y a encaissé que 29 points et a véritablement imposé sa loi, respectant quasi à la lettre les consignes de son coach qui avait décidé d’appliquer d’entrée «un box-and-one spécial pour contrecarrer le Jambois Collart qui avait fait très mal dans le deuxième quart». Mais surtout, Hannut, qui s’était laissé bousculer jusque-là physiquement, bousculait enfin, à son tour, son opposant. Le team vert et blanc ne s’en laissait plus conter, les échanges se hachaient et les des deux camps rouspétant beaucoup. C’est Goffin (13 points) ailier-distributeur en l’absence de Sauvenier, mais aussi Bollaers (10 points) sous l’anneau, qui, dans le 3e quart, concrétisaient l’élan de retour des Hannutois et faisaient virer leur équipe en tête à l’entame du quatrième quart-temps (62-59). Alors qu’en face le grand Coppens était en problème de fautes et sortait finalement pour 5 fautes (comme son capitaine Baudelet), côté hannutois, c’est Goffin qui subissait le même sort. Aïe? Non, car l’intéressé était heureusement bien suppléé par un Deliamchine qui se retrouvait enfin.

Jambes, mené de 6 points (71-65) tout près du terme, ne se rendait pas, mais il n’avait que 2 secondes à 71-68 pour égaliser, ce qu’il ne parviendrait pas à faire.

Une belle victoire, du coup, pour les Hannutois, qui affronteront Malonne ce mercredi à 21h en espérant faire 3 sur 3 avant un dernier match de poule à Liège Atlas.

QT: 10e 16-15, 20e 27-39, 30e 62-59, e 40e 71-68

HANNUT: Jassogne, 5, Liebens 12, Deliamchine 5, Goffin 19, Dibenedetto 12, Bollaers 18, Plomteux 0, Lambert 0.

JAMBES: Collart 13, Siberdt 5, Cavillot 8, D’Haens 9, Baudelet 3, Politi 2, Jacobs 2, Drioul 7, Vandorpe 9, Coppens 10