FOOTBALL

Rififi au stade Machtens: le RWDM retire des panneaux publicitaires du White Star

Rififi au stade Machtens: le RWDM retire des panneaux publicitaires du White Star

Le stade Machtens de Molenbeek devient le théâtre des tensions entre le RWDM et le White Star. Belga

La tension monte davantage entre le RWDM et le White Star, qui évoluent tous les deux au stade Edmond Machtens à Molenbeek.

«Ce mardi matin, le RWS Bruxelles a constaté avec indignation que le RWDM était occupé à détruire l’ensemble des bâches et panneaux publicitaires de notre club se trouvant sur les abords du terrain A» a communiqué le RWSB ce mercredi.

«Jusqu’à preuve du contraire et tant qu’aucune décision de justice n’ira en ce sens, le RWS Bruxelles reste le locataire principal du stade Edmond Machtens et le RWDM n’a aucunement le droit de détériorer nos biens personnels.»

Depuis hier matin, le RWDM a débuté un nettoyage du stade avec l’aide de ses supporters et des ouvriers communaux. «Le stade était dans un piteux état. Il y avait des planches, des barres de fer, des pierres et bien d’autres choses. Le stade n’était pas sûr. En ce qui concerne les panneaux, nous avons uniquement jeté ceux qui était cassés. Nous aurions préféré que le White Star s’en occupe mais apparemment ce n’était pas possible», a réagi de son côté Thierry Dailly, le manager du RWDM.

La commune de Molenbeek avait décidé de mettre fin au bail du White Star au 1er juillet. Le club a entamé des actions en justice et une décision est attendue pour le 7 septembre.

le RWDM et White Star évoluent cette saison tous les deux en D2 amateur.