Si, dans le village breton d’Astérix, l’histoire se termine toujours autour d’un banquet à manger du sanglier, il se pourrait bien qu’en Ardenne (sans s), on préfère commencer par le banquet pour parler du sanglier, emblème des Ardennes françaises, plutôt que de le manger.