DOUR

Chaos pour quitter le festival de Dour: les voitures passent à travers champs

Retour au calme sur le site de Dour, où la sortie du festival a été très compliquée pour de nombreux festivaliers venus en voiture. Certains n'hésitant pas à couper à travers champs.

La sortie des parkings du Festival de Dour a pris du temps lundi, mais la situation est revenue au calme vers 18h lorsque les derniers véhicules ont quitté les lieux, a-t-on appris auprès de la zone de police locale.

Les milliers de véhicules garés sur les parkings du Festival de Dour ont pris beaucoup de temps pour sortir du site. Des festivaliers ont attendu longtemps avant de pouvoir s'extraire des chemins tracés pour les sorties via la N551 entre Quiévrain et Boussu. Illustration avec la vidéo de cette festivalière: 

 

 

"Les véhicules se comptaient par milliers", selon le commissaire Rudi Van Waeyenberge, de la zone de police de Dour-Hauts-Pays. "L'attente a certes été longue sous la chaleur. Des berlingots d'eau ont été distribués aux festivaliers qui sortaient des parkings. Deux sorties en plus des deux initialement prévues ont été aménagées pour fluidifier le trafic au maximum. Les derniers véhicules ont quitté les lieux vers 18h00, un peu plus tard que les années précédentes", a-t-il ajouté.

La route RN552, fermée le temps du festival, rouvrira lundi en fin de journée.