FERNELMONT

Argent détourné par la «marraine de cœur»: Tom reçoit un coup de pouce

Tom est atteint d’une maladie rare. Il doit être opéré prochainement à Barcelone. Les parents ont besoin de fonds. Une ASBL va les soutenir.
Tom est atteint d’une maladie rare. Il doit être opéré prochainement à Barcelone. Les parents ont besoin de fonds. Une ASBL va les soutenir.--

Une ASBL a proposé son aide à la famille de Tom pour qu’il puisse se faire opérer en Espagne. Pour rappel, la «marraine de cœur» avait conservé la cagnotte destinée à ses frais d’opération.

La semaine dernière, nous évoquions dans nos colonnes l’histoire des parents du petit Tom, atteint d’une malade rare. Cécile, la maman, avait expliqué que la «marraine de cœur» de son fils, qui avait récolté des fonds pour financer une opération spécifique en Espagne, avait finalement gardé l’argent pour elle (on parle d’au moins 2000€). La dame compte rembourser, mais au compte-gouttes.

En attendant, une solution semble se profiler pour la famille. «Nous avons été contactés par une ASBL qui avait été créée pour aider les parents d’une petite Lilou, atteinte de la même maladie que Tom, explique la maman. Les parents étaient à l’époque désorientés. Ils avaient été soutenus par une série de personnes qui avaient créé l’ASBL: Coup de pouce pour Lilou

Depuis lors, la petite Lilou a été opérée. Et tout s’est bien déroulé. «Elle a été opérée à Barcelone, comme va l’être notre fils. Les bénévoles de l’ASBL nous proposent désormais de nous encadrer, de nous aider et de récolter des fonds pour Tom. Ils vont tout gérer, mais avec notre accord

La maman de Tom explique par ailleurs que l’ASBL envisage d’organiser des événements de grande ampleur pour récolter du financement pour son fils âgé de 11 ans. «De notre côté, nous avions lancé une marche parrainée et un souper. La marche va être maintenue. Le souper, lui, va probablement être annulé car ce sera beaucoup de travail pour récolter peu d’argent. Les personnes qui ont déjà payé vont être remboursées», précise la maman qui se réjouit que tout soit plus transparent. «L’ASBL ne nous donnera pas d’argent, mais nous devrons rentrer chaque dépense que nous aurons faite et nous serons remboursés

Pour rappel, une plainte avait été déposée contre la «marraine de cœur» de Tom. L’affaire suit son cours à la police de la zone des Arches.

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook