TOUR DE FRANCE

Oliver Naesen: «Tôt ou tard, cela va tourner en notre faveur»

 Oliver Naesen, reconnaissable dans le peloton grâce à son maillot de champion de Belgique.
Oliver Naesen, reconnaissable dans le peloton grâce à son maillot de champion de Belgique.-Photo News

Oliver Naesen (AG2R) s’est illustré samedi vers Rodez et a remis le couvert dimanche lors de la 15e étape dans le Massif Central.

Le champion de Belgique a pris, durant de longs kilomètres, des relais appuyés, morcelant le peloton. «Cela avait été longtemps discuté avec l’équipe, je devais tout donner dans les portions exposées au vent», a raconté le Belge après l’arrivée au Puy-en-Velay.

L’équipe française avait prévu le coup. «Nous en avions parlé au briefing samedi soir», a expliqué Naesen. «Romain est né dans cette région, il connaissait parfaitement les routes de cette étape et m’avait donné une mission claire: ‘Ollie, ne prends pas l’échappée et, une fois dans la vallée, tu vas rouler pendant 7 kilomètres à fond. Tu dois tout donner pour mettre à mal l’équipe Sky’. C’est ce que j’ai fait.»

«Je ne croyais pas vraiment à cette stratégie hier (samedi, NDLR) mais j’ai senti le peloton agité dimanche, il y avait beaucoup de mouvements. Quand j’ai accéléré, beaucoup de coureurs ont eu du mal à rester dans les roues», a continué Naesen, 26 ans.

Le peloton a volé en éclats et Froome a pris un peu de retard, qu’il a finalement résorbé dans le Col de Peyra Taillade. «Il faut parfois un peu de chance avec les circonstances de course», a ajouté Naesen. «Si cette stratégie n’a pas fonctionné à merveille dimanche, elle pourrait bien nous réussir la prochaine fois. Romain est très fort et, tôt ou tard, cela va tourner en notre faveur», a ponctué Naesen, 58e au général.