BEAUTÉ

5 conseils pour ne pas voir sa coloration virer au soleil

5 conseils pour ne pas voir sa coloration virer au soleil

Protéger sa coloration des affres du soleil? Indispensable! L’Oréal

Si l’on pense de plus en plus à protéger sa peau des rayons du soleil (et c’est tant mieux), on oublie encore trop souvent ses cheveux. Pourtant, le soleil, le chlore, le sel et même le vent ont des effets désastreux sur n’importe quelle crinière et c’est encore pire lorsqu’on a les cheveux colorés ou méchés.

Le principal ennemi des cheveux n’est pas nécessairement le soleil, qui bien souvent leur donne une patine lumineuse, mais bien le dessèchement.

Voici 5 conseils pour ne pas griller sa colo sur les plages des vacances.

1. On prépare ses cheveux pour limiter la casse

Avant de partir sous le soleil, on hydrate ses cheveux un maximum en leur octroyant, une fois par semaine, un masque spécifique pour cheveux colorés.

Sur place, avant de passer des heures au bord de la piscine, de la mer ou tout simplement au soleil, on protège sa crinière avec un spray solaire adapté. Si vous avez l’habitude d’utiliser un lisseur ou de faire des brushings, vous pouvez garder votre soin protecteur. Sinon, investissez dans un spray protecteur spécialement conçu pour les expositions au soleil (Solar Sublime de L’Oréal Professionnel, Micro-voile protecteur de Kérastase…).

Ces sprays contiennent des filtres (UV) qui permettent notamment d’offrir une barrière contre l’eau.

Les adeptes de produits «faits maison», éviteront d’enduire leurs cheveux d’huiles végétales (coco, argan, olive…) qui vont griller la fibre.

2. Sel et chlore: gare à la décolo

Le chlore et le sel de mer sont agressifs et peuvent altérer votre couleur. Pour éviter de virer au jaune pipi voire au vert, on troque son shampooing habituel pour une version adaptée aux cheveux colorés. Ceux-ci protègent les pigments de la coloration.

Mieux encore (mais plus cher), les soins solaires pour cheveux qui forment une véritable barrière autour de la fibre capillaire et évitent que les écailles du cheveu ne s’ouvrent et altèrent l’intensité de la couleur.

En sortant de l’eau (piscine ou mer), on passe par la douche pour rincer ses cheveux avant qu’ils ne sèchent.

3. Hydratez, hydratez, hydratez

De beaux cheveux, ce sont des cheveux bien hydratés. Or, le vent, le soleil, la chaleur, la mer, le chlore ont tendance à dessécher la fibre. On accorde donc à sa crinière des shoots d’hydratation en appliquant un masque capillaire une à deux fois par semaine.

Et surtout, si vous alternez piscine et baignades en mer, vous ne zappez pas le shampooing en fin de journée.

4. Évitez le séchage naturel

Ça peut paraître paradoxal mais laisser sécher ses cheveux à l’air libre est loin d’être une bonne idée. Gorgés d’eau puis exposé à la chaleur des rayons du soleil, ils risquent de griller.

Le mieux étant de bien essorer sa tignasse et de la pré-sécher rapidement au sèche-cheveux avant de laisser la nature faire son travail. ça limitera les dégâts.

5. Ne colorez pas vos cheveux juste avant vos vacances

Si vous avez l’habitude de colorer ou de mécher vos cheveux, évitez de le faire avant une exposition prolongée au soleil. Il faudra de toute façon recommencer en rentrant!

Si vraiment vous ne pouvez vous en passer, pensez à programmer votre coloration au moins deux semaines avant votre voyage. Et sachez que plus la coloration est foncée plus le risque de voir la couleur virer est importante.