FOOTBALL

PHOTOS | Cette fois, les champions n’étaient pas à la hauteur

Samedi, c’était la fête des jeunes et des équipes championnes à Chastre. Du monde, du soleil, des rencontres d’un très bon niveau et des lauréats dont les sourires faisaient plaisir à voir. Les finales des différents challenges du Brabant wallon ont fait l’unanimité sous un soleil de plomb.

Samedi, c’était la fête des jeunes et des équipes championnes à Chastre. Du monde, du soleil, des rencontres d’un très bon niveau et des lauréats dont les sourires faisaient plaisir à voir. Les finales des différents challenges du Brabant wallon ont fait l’unanimité sous un soleil de plomb.

Malheureusement, les quelques gouttes de pluie qui sont venues rafraîchir l’atmosphère annonçaient un début de soirée bien plus morose.

Qu’elle semble lointaine cette époque ou les différentes équipes championnes se bousculaient pour prendre place devant la table des prix. Le lendemain, on avait du mal à trouver la place dans nos pages pour publier les photos de tous les lauréats.

Aujourd’hui, les membres de la Ligue des Clubs doivent se faire une raison: la remise des prix aux champions a sans doute fait son temps. N’ayons pas peur des mots. Celle de samedi soir fut un véritable flop. Si certains clubs se sont donnés la peine de s’excuser auprès d’Édouard Strojwas, le secrétaire de la Ligue, les autres se sont tout simplement fait remarquer par leur absence.

On ne parle pas ici des U 15 provinciaux de Rebecq, des U 19 provinciaux de Lasne-Ohain et de Walhain qui étaient plusieurs à rejoindre les XV Bonniers ou des timides délégations envoyées par d’autres clubs mais il faut bien se rendre à l’évidence: la formule est à revoir. Au niveau de la date, peut-être mal choisie car de nombreuses équipes sont encore en tournoi. Mais c’était déjà le cas par le passé… Du côté des récompenses? Peut-être car coupes et médailles ont sans doute aussi fait leur temps.

Les responsables de la Ligue des Clubs ont déjà entamé leur réflexion et vu leur dévouement tout au long de la saison, elle mérite de trouver preneur.